Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Le paradis, ce n'est pas pour demain, ni après-demain, il existe déjà aujourd'hui, je l'ai goûté, sucé, senti, écouté et il te ressemble étonnamment, je n'en veux point d'autre, ma mie jolie. Si tu savais comment mon coeur, ce soir, bondit de joie, fier...

Il pleut en moi ce matin et mon coeur est sans entrain. Dis-moi, ma jolie, est-ce donc une folie que d'avoir faim de tes lèvres vermeilles, le plus succulant des miels ? Me pardonneras-tu d'aimer ce feu qui jaillit du merveilleux de tes yeux ? Comment...

Il se sentait gêné comme quelqu’un qui dans un lieu public, lit un ouvrage pornographique en craignant qu’un voisin ou un vis-à-vis ne devine le caractère licencieux de l’ouvrage où il cherche un plaisir glauque dont il sait d’avance qu’il en sortira...

1 2 3 4 5 6 > >>