Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

Bras dessus bras dessous avec le criminel Netanyahou.

Bras dessus bras dessous avec le criminel Netanyahou.

RENE JAAR
Il y a des preuves accablantes que le système institué par le gouvernement israélien contre le peuple palestinien répond à la définition de l'apartheid de l'ONU.
En effet, Israël et le territoire palestinien occupé constituent une unité territoriale sous contrôle israélien total. En 2015, sur la population totale des habitants qui vivent en Israël et dans le territoire palestinien occupé, environ 6.6 millions sont des Israéliens juifs et environ 6.4 millions sont palestiniens.
En vertu de la législation israélienne et dans la pratique, les Israéliens et les Palestiniens juifs sont traités différemment dans presque tous les aspects de la vie, y compris la liberté de circulation, la famille, le logement, l'éducation, Des dizaines de lois et de politiques israéliennes institutionnalisent ce système de discrimination raciale et de domination.
La ségrégation est réalisée en appliquant des régimes juridiques distincts pour les Israéliens et les Palestiniens juifs vivant dans la même région. Par exemple, les colons israéliens israéliens juifs qui vivent dans les colonies israéliennes illégales dans la Cisjordanie occupée sont régis par le droit civil israélien, tandis que les Palestiniens qui vivent également en Cisjordanie occupée sont régis par le droit militaire
Israël exécute divers actes interdits par la Convention des Nations Unies sur l'apartheid, notamment :
● Transfert forcé de Palestiniens pour faire place aux colonies israéliennes illégales.
● Empêcher les Palestiniens de retourner dans leurs maisons et leurs terres.
● Privation systématique et sévère des droits fondamentaux des Palestiniens sur la base de leur identité.
● Je refuse aux Palestiniens le droit de circuler librement et de résider.
● Meurtre, torture, emprisonnement illégal et autres privations graves de liberté physique, en particulier des Palestiniens vivant à Gaza.
● Persécution des Palestiniens à cause de leur opposition à l'Apartheid.
 
 
Voir l’original
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article