Catégories

Publié par YVAN BALCHOY

A juste titre, Le Pape François a rappelé les martyrs nombreux, au sein du pseudo état islamique mais ailleurs aussi dans le monde, de chrétiens sommés souvent de renier leur foi et d’adhérer de force à l’Islam sous peine de mort.

En France la R.A.T.P., société du métro Parisien vient de refuser une affiche du groupe « Les Prêtres » sous prétexte qu’elle était mentionnée "à l’appui des chrétiens d’Orient."

Quand on voit la bêtise et le mauvais goût de tant de publicités le long du Métro on ne peut que s’indigner avec le Pape de ce faux appui à la laïcité.

Au Kenya, loin pourtant du Moyen Orient, un pays à majorité chrétienne, près de 150 jeunes étudiants ont été mis à mort par des blasphémateurs de Dieu parce qu’ils étaient chrétiens.

Tous ces crimes, commis hélas pour la plupart par des personnes se réclamant à tort de l’Islam, sont condamnés justement dans les pays occidentaux et beaucoup plus mollement hélas dans certains pays musulmans.

Hier, lors d'une interview, le « journaliste » Elkabbach, m’a donné l’impression de vouloir répondre à cette terreur sanglante par une autre terreur aussi terrible en suggérant à son interlocuteur de déclarer la guerre à ces assassins, comme si ce n’était déjà pas fait.

Dans ce rappel des crimes incontestables, très peu, tant en France que dans le monde n’ont rappelé le dernier massacre commis par un Etat aussi criminel que l’état dit islamique en Palestine occupée qui a causé la mort de deux mille victimes dont CINQ CENT enfants qui ont pour tort d’être des sémites non juifs et de faire partie d’un peuple qui se bat à juste titre comme nos résistant de 40-45 pour sa libération comme ma région natale autrefois.

Oui, le Pape François a raison de rappeler avec énergie mais sans appel à la violence, les crimes pas toujours commis par des islamistes, commis contre des chrétiens et d’autres croyants, tandis que les pays de notre Occident, prétendument humaniste, oublient souvent les crimes commis contre son propre peuple par l’Arabie Saoudite, tandis que le Qatar, notre ambigu allié, pratique lui aussi allégrement l’esclavagisme le plus abject, parfois à notre service.

Oui, quand il s’agit d’Israël, la plupart de nos pays occidentaux condamnent mollement les crimes sionistes quant ils ne les assimilent pas à de l'autodéfense.

En revanche en Iran, depuis des décennies un boycott impitoyable est imposé à tout un peuple censé à tort ou à raison vouloir l’arme atomique qu’Israël pourtant est seul à posséder illégalement au Moyen Orient avec la bénédiction de tout l’Occident.

Oui, la voix du pape mérite d’être écoutée contrairement à celle des Américains ou des français qui n’ont souvent d’autres arguments comme réponses que des bombardements aveugles et meurtriers.

. Ce n’est pas en multipliant les violences qu’on tarira celles des fous d’Allah mais en respectant mieux les musulmans partout dans le monde, pour la grande majorité, pacifiques et constructifs.

Sans les conflits meurtriers et mensongers de Bush en Irak, sans l’absurde destruction du pouvoir en Libye par Sarkozy qui a suivi les injonctions primaires de Bernard Henri Levy, sans les rejets et parfois assassinats des seuls et rares dirigeants arables, dictateurs certes comme quasi tous les chefs d'Etat de la région, qui respectaient leurs minorités chrétiennes, en Irak, en Syrie, pensez-vous que serait né l’Etat islamique ?

Ne vaudrait-il pas mieux tout en boycottant r énergiquement les entités qui bafouent les droits de l’homme, pratiquer une politique de justice envers les pays arabes, surtout ceux qui ne bénéficient pas de la manne du pétrole.

Oui, je trouve souhaitable qu’on permette par exemple, aux musulmans de France de disposer de davantage de lieux de culte en respectant bien sûr les lois françaises et que la riche Amérique soit à l’avenir plus stricte à exiger de l’Arabie Saoudite de cesser, sous son odieux masque de théocratie d’être le prête nom d’une seule famille criminelle.

Traitons plus humainement, plus fraternellement les musulmans chez nous et partout dans le monde sans cesser de les inciter (et à nous inciter aussi !) à plus de respect de leurs minorités, chrétienne ou non, présentes souvent chez eux, bien avant la naissance de l’Islam.

Ainsi le prétendu état Islamique disparaîtra peu à peu sous la pression, non seulement des Etats occidentaux mais surtout des pays arabes.

Nous avons des forces bien plus puissantes que les bombes meurtrières: le respect partout des droits de l’homme, la cessation des politiques colonialistes toujours actives pour mettre les islamiques en porte à faux avec l'immense majorité des musulmans.

Luttons fermement contre les crimes horribles de certains Islamistes sans les imiter mais en mettant en avant les valeurs évangéliques et humanistes, bases affirmées de notre culture, en exigeant par exemple qu'’Israël reconnaisse, dans la réalité et ses justes frontières, l’Etat Palestinien.

Il suffirait pour cela de cesser d’aider militairement ceux qui bafouent depuis plus de cinquante ans les décisions de l’ONU !

La paix et l’entente entre les différentes civilisations ne sera possible que dans le respect mutuel en cessant de les bombarder dès que leur manière de vivre ne nous plait pas ou n’est pas conforme à nos intérêts économiques.

Yvan Balchoy

Commenter cet article