Catégories

Publié par YVAN BALCHOY

Il y en a qui sont gonflés. Prenez Théo Francken, l'homme qui trouve que Médecins sans Frontières fait du trafic d'humains par le sauvetage de réfugiés qui se noient dans la Méditerranée. L'homme affirme dans la DH et la Libre de ce week-end ceci: "On voit le PS comme un monstre. Mais, désormais, on voit que derrière ce monstre, il y a un autre monstre, encore plus affreux, qui commence à apparaître. Le PTB est pire que le PS."
Donc cet homme qui, dans la même interview, affirme qu'il faut accélère les expulsions de sans-papiers, doubler la capacité de centres fermés, cet homme parle du PTB comme d'un monstre.
Puis Francken enchaîne avec son couplet anticommuniste hystérique: "Ce sont des communistes ! Allô ? Des co-mmu-nistes ! La montée du PTB est-elle une bonne chose pour la société ? Non. " C'est vrai que la N-VA apporte le bonheur avec la pension à 67 ans, la chasse aux chômeurs,...
Et puis le comble quand Francken déclare: "Est-ce une bonne chose (la montée du PTB, NDLR) pour la cohérence belge déjà compliquée ? Non. " Un dirigeant de la N-VA, parti séparatiste, qui dit qu'un parti unitaire "complique" la Belgique. #commentosentils
Enfin, cet interview nous motive plus que jamais à combattre "ces monstres qui surgissent dans le clair-obscur" (Gramsci) #NoPasaran

L’image contient peut-être : 1 personne, debout et texte
 
 

Theo Francken, qui hier encore crachait sur la Belgique et s'empressait à l'occasion de quelques décès à rendre hommage à des salauds qui avaient collaboré avec l'occupant contre les patriotes du nord et du sud du pays.

Sa nomination au gouvernement ne prouve que la lâcheté de Charles Michel face au parti raciste de la N.VA.

Faire partie du  PTB, parti qui soutient l'unité des travailleurs de notre pays, où qu'ils vivent est un honneur, militer dans la N.VA est à mes yeux un déshonneur à l'instar du parti de Mr et Mme Le Pen en France.

Yvan Balchoy

 

Commenter cet article