Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

 

 

 

 

µ

par Oscar Fortin.

Si j’écoute ce langage qui englobe la totalité de notre monde je ne puis que constater l’avènement d’une mutation profonde qui touche toutes les sphères de la vie sur terre. Ce qui nous différencie des générations antérieures ce sont ces technologies qui nous permettent de voir et d’entendre en direct tout ce qui se dit et tout ce qui se passe dans notre univers. Ce qui nous était caché nous est révélé et le constat qui en résulte est une prise de conscience douloureuse d’un monde, manipulé et utilisé par des puissances religieuses, politiques, économiques et sociales qui en ont finalement que pour eux-mêmes. Le voile se lève sur ce monde et il nous en révèle, tout à la fois, les ambitions des uns et la profonde humanité des autres. Nous nous retrouvons dans une Humanité, devenue une véritable Tour de Babel où les mots ont perdu tout leur sens : les bons deviennent les méchants, les mauvais deviennent les bons, la vérité est transformée en mensonge et le mensonge est transformé en vérité.

Toutes les puissances qui ont plein pouvoir sur les moyens de communication peuvent se permettre ces métamorphoses inversées des bons et des méchants, du vrai et du faux. Ils prennent ainsi contrôle d’une Humanité de bonne foi qui prend pour « parole d’évangile » ce que les médias de communication leur disent.

Trois personnes, de notre époque, ont joué leur destin à lever ce voile du grand mensonge de ces puissances au visage angélique qui se paient la tête et la vie de la très grande majorité des humains. Ces trois personnes sont Julian AssangeEdward SnowdenChelsea Manning. Ils ont mis à jour et dénoncé les grands mensonges institutionnels de ces puissances, tout particulièrement de celle qui s’impose au monde comme l’envoyé de Dieu pour faire le grand ménage entre les « bons » et les « méchants », les bons étant évidemment eux-mêmes et les méchants tous ceux qui leur résistent. Il s’agit des États-Unis, véritable Empire qui s’impose au monde et qui décide, comme un dieu, du bien et du mal, du vrai et du faux. Il se situe au-delà du droit international et se fait sourd et muet aux clameurs des peuples qui réclament justice et respect de leurs droits. L’Autorité des Nations unies n’y peut rien, par contre, certaines grandes puissances, telles la Russie, la Chine, l’Iran, élèvent la voix et font entendre à l’Empire « assez c’est assez ».

Nous en sommes rendus là, luttant contre le virus Covid-19, sans trop savoir où cela va nous conduire, luttant également contre le virus, encore plus criminel, de la manipulation du sens à donner aux mots « bons » « méchants, « vérité », « mensonge ». À mon humble avis, une confrontation est devenue inévitable, l’empire, s’obstinant à demeurer le maitre du monde.

Pour les sceptiques, je vous laisse avec ces quelques références sur les mouvements de guerre.

Le langage apocalyptique des temps que nous vivons (reseauinternational.net)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article