Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

GERMAIN ET SOPHIE PILLIERS DU PTB A CHARLEROI

GERMAIN ET SOPHIE PILLIERS DU PTB A CHARLEROI

D'après une étude de l'UCL évoquée ce jour dans Le Soir, l'espérance de vie des Belges augmente. Mais pas dans les mêmes proportions pour tous. L'inégalité d'espérance de vie selon que tu aies des revenus modestes ou de gros revenus augmente aussi! "Les hommes bénéficiant de la meilleure position socio-économique, du meilleur niveau d'étude et d'un logement qualitatif vivent près d'une décennie de plus que ceux qui figurent à l'autre bout de cette échelle sociale tridimensionnelle (ndlr: reprenant ces 3 facteurs)". Le risque de surmortalité (risque de mourir plus rapidement par rapport à la moyenne) se marque aussi socialement. Ce risque est 2 fois supérieur à la moyenne chez les hommes issus de couches peu favorisées qui ont entre 25 et 50 ans. Il est même 4 à 5 fois plus élevé par rapport à la couche de la population la plus favorisée. Des évolutions similaires caractérisent les groupes sociaux féminins. Rappelons-nous maintenant des déclarations de ce gouvernement MR/NVA qui nous expliquait en long et en large que nous pouvions tous travailler jusque 67 ans ou limiter le recours au crédit-temps de fin de carrière parce que l'espérance de vie augmenterait pour tout le monde,...

 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article