Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

DSCN0450.JPGa

 

 

Vendredi dernier, notre groupe sympa composé de Belges et d’une Française atterrissait à l’heure  à BRUXELLES National après avoir sillonné la Cappadoce et la région d'Alérya depuis une semaine.

Je compte bien raconter, photos à l’appui, jour après jour, notre riche séjour en Turquie.

En attendant, j’aimerais vous partager ce que fut la fin de ma matinée et le début de mon après-midi, invité par un d’entre nous à venir manger avec lui à son restaurant d’entreprise.

Nous avons donc mangé à trois en plein centre de la ville, trois belges certes mais deux d’entre nous d'origine étrangère et musulmans, l’un   issu de l’Algérie, l’autre, Turc d’origine »  devenu Belge devenu haut fonctionnaire chez nous.

Nous avons certes beaucoup parlé de ce merveilleux pays qu’est la Cappadoce mais sans doute, grâce aux réflexions historiques et parfois philosophico-théologiques de notre guide Ilhami, nous avons vite abordé le problème des relations entre l’Islam particulier à la Turquie et le christianisme orthodoxe présent en cette région dès les origines du Christianisme.

 

J’ai trouvé non seulement sympathique comme mes deux interlocuteurs mais très profond et réconfortant ce dialogue, ne gommant pas les difficultés mais très sensible à tout ce qui rapproche en Cappadoce les Turcs musulmans et leurs frères orthodoxes aussi Turcs bien que chrétiens.

Nous avons parlé longuement, en ne considérant pas nos divergences d’opinion comme nécessairement des germes d’hostilité mais plutôt des approches différentes  de cette Transcendance Personnelle que nous appelons Dieu ou Allah.

Bien entendu au Moyen Orient l’histoire entre chrétiens et musulmans a connu des jours sombres. Qui pourrait ne pas oublier la sinistre Inquisition et les atrocités des Croisades qui pèsent sur ma conscience de chrétien.

Je suis persuadé, pour les avoir attentivement écoutés que mes deux concitoyens musulman et belge m’aident à croire à un meilleur avenir, une meilleur cohabitation au sein de la Belgique entre des chrétiens ouverts à la fraternité universelle vécue par le Christ et des musulmans, la grande majorité,  non sectaires.

Je suis convaincu qu’avant mon voyage dans cette merveilleuse régionet ce pays si accueillant qu’est la Turquie je ne pouvais qu'espérer ce type de relation alors qu’aujourd’hui j’y crois profondémentpour l'avoir expérimenté sur place.

 

Comment ne pas rappeler le rôle éminent et éclairant qu’a joué , avec son humour si "zen" notre excellent guide de ce voyage qui compte et comptera en ma vie.

 

 

 

DSCN0702.JPG

 

 

yvanbalchoy13@gmail.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article