Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

Je réponds sans hésiter Hérodiade, car pour cette dame qui se dit chrétienne et même catholique pour ne pas dire catholicarde, les cadeaux qu'elle apporte à ceux qui comme la Sainte Famille à sa naissance n'ont pas de toit ce sont des matraques de Policier contre par exemple les tentes d'Augustin Legrand qui, lui, continue bien à sa manière l'oeuvre et l'esprit de l'Abbé Pierre.

 

J'ai peine à comprendre pourquoi plus on se dit chrétien surtout catholique, plus souvent on est dur et impitoyable pour les pauvres, les émigrés, je me rappelle les profession de foi d'un Aznar qui fut socialement un malfaiteur.Heureusement pour l'Espagne que Zapatero lui a succédé !

Madame Boutin, quand vous irez dans une église si vous y allez, ne vous approchez pas d'une crèche, ce serait une sorte de sacrilège, relisez le jugement dernier dans les Evangiles et vous verrez comment vous chassez, vous pourchassez Jésus présent parmi à travers les plus petits d'entre nous que vous rejetez pour faire plaisir à votre Président qui n'a qu'un dieu le veau d'or si dûrement condamné dans toute la bible et si incompatible avec l'esprit de l'Evangile.

Si vous voulez vraiment faire honneur à votre foi, exigez de Sarko qu'il tienne aussi ses promesses quand il s'agit de pauvres comme il l'a fait pour les riches de la société française. Le petit gesticulateur a promis que chacun pourrait attaquer l'état en cas d'impossibilité à se loger, or nous savons déjà que l'an prochain il y a aura 60 000 logement pour 600 000 demandeurs.

Avec les milliards dilapidés pour les amis coquins du grand Coquin de l'Elysée il y aurait de quoi loger bien des sans abris. Mais ce ne sera pas le cas !

 Madame Boutin il vous faut choisir entre le veau d'or qui vous paye très bien et Jésus de Nazareth qui vous promet un bonheur d'une autre qualité dans le partage avec les pauvres de partout.

 

Yvan Balchoy

balchoy@belgacom.net

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article