Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 Ce matin en écoutant les nouvelles, j'ai appris qu'une enquête internationale avait été faite un peu partout dans le monde sur les pays jugés les plus antipathiques de la communauté des états.

Et bien je vous donne en mille les lauréats bien malgré eux de ce triste concours.

Premier état voyou sans aucune contestation Israël suivi par son mortel ennemi l'Iran.

Troisième, les USA d’Amérique du nord suivi de la Corée du Nord.

Qu’Israël, les descendants des plus terribles victimes de l’inhumanité deviennent les premiers bourreaux en notre monde en pillant une terre qui ne leur appartenait pas, en chassant le Palestinien comme nos chasseur chassent le lapin de garenne, en réservant aux seuls arabes la peine de mort sans jugement qu’il interdit à ses propres citoyens, en transformant le peu de terre qu’il laisse à ses victimes en immense camp de concentration, voilà qui justifie hélas cette triste prorité

L’Iran qui  pratique un Islam souvent fanatique, qui bafoue les droits des femmes, qui confond l’antisionisme qui est un droit et l’antisémitisme qui est un crime en niant contre toute évidence la réalité de la Shoah et des massacres de juifs surtou mais aussi des gitans, des homosexuels (il le fait  d’ailleurs comme les nazis) et même des communistes etc. ma liste est loin d’être exhaustive.

 

 

 

Les USA, qui ont sur la conscience la mort par guerre ou disette économie provoquée par leur puissance économique de millions d’hommes aux quatre coins de la terre. On pourrait parler tantôt de crimes directs tantôt de non assistance à peuples en danger.

 Il suffit de se rappeler du Vietnam,  du million de mort qu’a payé ce courageux pays pour être lui-même, des victimes innombrables du capitalisme dans le tiers-monde assassinés par un capitalisme dont Washington est le chef d’orchestre,  les centaines de milliers de victimes en Amérique latine, au Chili sous Pinochet, béni par Kissinger, en Argentine, au Brésil, au Nicaragua au Salvador (100 000 indiens  assassinés par des escadrons de la mort aidés par la CIA)  et pour finir l'aide militaire et économique  apporté à l'état d'Israël dans ses pillages de la Palestine.

Quant à la Corée du Nord, vrai tigre de papier, elle n’est qu’une caricature d’un pays socialiste et son chantage arme-nucléaire contre aide économique de Washington ne me semble pas digne.

Bref le challenge négatif établi par ce panel mondial me semble mérité.

Il est évident que la liste des pays de voyous de Washington qui reprend deux des pays concernés l’Iran et la Corée du Nord n’est pas celle des peuples du monde.

C’est vrai que le même Panel établi établit en plus  floue des pays les plus sympathiques, on y retrouve si je me rappelle bien la communauté européenne, le Canada et d’autres pays qui ont au moins le mérite de ne pas avoir suivi les USA dans leur leur agression folle en Irak. L’Angleterre, membre incohérent de la communauté européenne profite à tort des bons points de ses camarades. J’ajouterais à cette liste des pays comme le Venezuela, le Brésil et l’Equateur qui tentent de manière bien différente et inégale peut-être de nous proposer un modèle politique et économique qui prend nettement ses distances vis-à-vis du Capitalisme et de la Globalisation.

Restent les deux plus grands pays du monde, la Chine et l’Inde qui ont chacun leur bilan positif et négatif ; l’avenir nous dira pour l’un et pour l’autre s’ils vont opter une société plus humaine plus respectueuse des petits et de l’environnement. C’est loin d’être gagné mais tant que les USA gendarme et dictateur de fait du monde ne changera pas d’attitude ou ne perdra pas sa primauté l’idée d’une terre plus juste, écologique et pacifique semble un espoir à la limite de l’utopie. Mais l’utopie n’est-elle pas une solution jusqu’ici non tentée. La conférence d’Albert Jacquard à laquelle j’ai assisté hier soir mérite de prolonger notre réflexion sur l’avenir de notre planète et de notre humanité. Ce sera l’objet de mon prochain blog.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article