Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

Je rentre de l'université marxiste d'été à Antwerpen où j'ai suivi un cours de deux jours (12h de cours) sur "La Chine, menace ou espoir pour l'humanité ?" Au terme de ce cours, qui a montré comment le gouvenement communiste entend développer son pays en utilisant, c'est clair, des entreprises privées qu'il entend cependant réguler pour garder la maitrise de l'évolution économique et sociale de sa population. C'est évidemment une opération risquée qui dépend de l'attachement des dirigeants du parti au marxisme. Il suffirait d'une majorité "libérale" au comité central pour faire basculer le pays dans le capitalisme. Bien entendu l'impérialisme américain via des organisations tendancieuses des droits de l'homme ou des sectes pseudo-spirituelles tente d'orienter la Chine dans cette direction. Jusqu'à présent le parti communiste a tenu bon et gardé le cap, le peuple chinois ne se plaint guère de l'évolution de sa vie quotidienne surtout en ville mais des progrès se produisent aussi dans les milieux ruraux. Donc la situation actuelle de la république populaire malgré ses nombreux défauts et mécontentements d'une partie de sa population est satisfaisante. Pourtant la maîtrise du caractère socialiste du pays, restée intacte malgré les nombreuses sociétés privées qui y vivent est menacée. Il suffirait sans doute d'une nouvelle majorité acquise à l'abandon aux lois du marché pour faire de ce grand pays un champ d'essai pour les exploiteurs de tous genres. Les USA misent sur cette évolution. Il font bien sûr de la Chine communiste un épouvantail notemment au plan de la menace militaire. Seulement le régime communiste n'est en rien une menace extérieure et son budget militaire reste très inférieur à celui par exemple des Usa et de l'Otan. J'ai bon espoir qu'ils ne réussiront pas. Au terme de cette étude collective,dirigée par un camarade qui a souvent fréquenté la société chinoise, j'ai envie de modifier le titre du cours en ce sens "Je n'ai pas peur de la Chine mais j'ai peur pour la Chine. Quant aux menaces qui pèsent sur l'humanité je les vois surtout du côté des USA et de leur allié au Moyen-Orient.

Yvan Balchoy  (balchoy@belgacom.net)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article