Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

La Belgique choisit un élu Vlaams Belang pour défendre les droits de l’homme à l’Europe

BRUSSEL, BELGIUM - DECEMBER 08: (L to R) Former White House Chief Stratgist and Senior Counselor to President Donald Trump and CEO of the Trump Presidential Campaign Steve Bannon, Vlaams Belang's president Tom Van Grieken, far-right Rassemblement National (former Front National) party's president Marine Le Pen and SPD co-president Radim Fiala attends a conference against Marrakesh-pact organised by Flemish far-right party Vlaams Belang at the Flemish Parliament on December 8, 2018 in Brussel, Belgium. (Photo by Sylvain Lefevre/Getty Images)

La nouvelle serait presque passée inaperçue, et pourtant, elle a de quoi faire parler d’elle: ce 18 juillet dernier, la Belgique a en effet nommé le président du Vlaams Belang Tom Van Grieken en tant que parlementaire au Conseil de l’Europe. Soit une institution chargée de la protection des droits de l’homme, du renforcement de la démocratie. Des missions qui semblent peu en phase avec celles de l’extrême-droite.

 

Parmi les chevaux de bataille du parti jaune et noir, on retrouve notamment le nationalisme, le séparatisme et le rejet des minorités ethniques et sexuelles. Le parti a également été accusé à de nombreuses reprises d’être islamophobe, d’être proche de différents groupuscules d’extrême-droite, mais aussi de pratiquer un sexisme institutionnalisé. Une certaine vision des « droits de l’homme », donc. Quant à Tom Van Grieken, quand on l’interroge sur ses modèles à l’international, il n’hésite pas à citer Viktor Orbán, en Hongrie, fortement anti-migration, et le FPÖ en Autriche, à qui le pays doit notamment l’instauration de la semaine de travail de 60 heures. Voici donc qui a été choisi pour défendre les droits de l’homme et la démocratie au nom de la Belgique. Une aberration? En tout cas, ce n’est pas la première fois que l’extrême-droite se trouve dans cette position.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article