Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

La victime râlait sur la route, et l'automobiliste exposait son désespoir. Le docteur Mab. regarda, et se rendit immédiatement compte qu'il y avait fracture du crâne et probablement que le cas était sans espoir. Nous séjournâmes là pendant longtemps,...

Happart, l'ancien défenseur de la liberté linguistique des Fouronnais francophones a bien changé. Après avoir organisé un voyage d'étude en Californie qui était une vraie gabegie de l'argent public, une honte pour tant de nos compatriotes qui triment...

Chaque journal parlé est une leçon de vie. Je voudrais vous partages un évènement qui m'a réjoui. Hier , j'ai assisté à la fête célébrée à l'occasion de la victoire de Kim, notre championne de tennis dans son village du Limbourg et, contrairement à une...

le jour le plus long où la plage aujoud'hui si sage un jour s'est muée en enfer. ponctué d'éclairs et s'est couvert de tant de corps d'homme valeureux morts pour apporter un vent de liberté à un peuple opprimé Yvan Balchoy balchoyyvan13@hotmail.com h...

Le dépôt était à environ trois kilomètres de La Richardière, et, malgré tout, nous décidâmes de tenter notre chance. Nous y allâmes à cinq : Monsieur Gils., le docteur Mab., Léon, Henri Claeys et moi-même. C’est ainsi que nous avons pu voir le bombardement....

On croit que ce qui nous aide est le temps Mais pour moi tu me manques autant Tout me ramène à penser à toi Je cherche à comprendre pourquoi Pourquoi tu as posé ce geste? Je me fais plein de scénarios Dont certains me font peur comme la peste Le jugement...

Ma tête entre vos seins mon plus précieux saint des saints, mon Dieu, que je suis bien ! Yvan balchoy balchoyyvan13@hotmail.com http://poete-action.ultim-blog.com

Le jour où je vis Monsieur Pierlot, j’appris par Emile que Charles Tschoffen était arrivé à peine, et avait eu grande peine à se loger. Quelle ne fut pas ma surprise en sortant de l’hôtel de Pierlot de le voir déjà dans la matinée installé dans un bureau...

Hier, en lisant le roman, "le train" de Simenon qui raconte le même exode que celui que j'ai vécu avec mon grand père en 1940. entre le faux "imaginaire" de l'écrivain liégeois et le récit écrit au jour le jour à partir de la réalité quotidienne de mon...

Ellezelles ce matin si belle quand dans tes yeux je retrouve le merveilleux d'être deux. Le sentier de l'étrange ! sorcières et anges nous y guettent aux détours de nos amours. La paix du soir doux cheminement dans le noir main dans la main qi'il est...

<< < 1000 1010 1020 1030 1040 1050 1060 1061 1062 1063 1064 1065 1066 1067 1068 1069 1070 1080 1090 1100 > >>