Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par YVAN BALCHOY

PTB
 
 
On lâche rien ! Il y a deux semaines, les partis de droite rejetaient notre Taxe Corona sur les grosses fortunes en commission au parlement. Depuis, notre pétition - www.ptb.be/taxecorona - a dépassé les 55 000 signatures. Cet après-midi, nous allons donc une nouvelle fois soumettre notre proposition au vote, en plénière de la Chambre. Et on continuera jusqu’à ce que le Parlement entende la volonté du peuple. Ce n’est pas aux travailleurs de payer la crise.
L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte
 
 
 
Yves Malisse, Charlie Le Paige et 836 autres personnes
 
95 commentaires
267 partages
J’aime
Commenter
Partager

Note d'Yvan Balchoy

Monsieur Bouchez en serviteur zélé du capitalisme,qui colle à la peau de son parti, en réalité un parti libéral qui a tellement honte de divulguer sa vraie nature qu'il se réfugie dans une expression qui ne veut rien dire : réformateur.

Les millionnaires en Euros font peut-être parti de la partie tout à fait supérieure des classes moyennes. Il va de soi que le nombre de citoyens qui ne sont pas millionnaires et donc qui n'auraient pas à payer cette taxe pour millionnaire constitue la plus grande partie et de loin de la population. Ce que Mr Bouchez ne veut pas et le Mr en même temps, c'est que les plus riches, les plus aisés en Belgique voient leur fortune et leur niveau de vie légèrement écorné.

Quand aux millions de Belges qui  ont de la peine à vivre correctement,  à part des paroles creuses, il s'en désinteresse, oublieux que  le premier devoir d'un homme politique est d'assurer à tous les citoyens une vie digne, ce n'est pas le cas en Belgique.

La révolution nécessaire ne viendra sûrement pas des libéraux camouflés ni même hélas d'un parti socialiste pantouflé. Quand je me suis intéressé au PVDA-PTB, parti unitaire, n' avait qu'un ou deux conseillers communaux pour toute la Belgique; aujourd'hui en Wallonie il est souvent devenu  le troisième parti et l'évolution  à Bruxelles et en Flandre est prometteuse.

Le jour, où il ne sera plus possible de gouverner notre pays sans l'apport du PTB, des anciens grands partis, qui ont oublié leur histoire, devront bien accepter ses conditions pour gouverner autrement notre pays en donnant la priorité non aux inciviques qui placent leur argent à l'autre bout du monde mais aux citoyens qui TRAVAILLENT LE PLUS ET GAGNENT AUJOURD'HUI SOUVENT LE MOINS

Oui, je crois à cette révolution que sans doute je ne verrai pas où la devise magnifique de la France LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE ne sera  seulement des mots sur un frontispice mais une réalité vécue par tous les gens de ce peuple.

Yvan Balchoy

 

Quand Georges-Louis Bouchez affirme qu'une Taxe des millionnaires toucherait la classe moyenne, il est encore plus à côté de la plaque que d'habitude : c'est au contraire la seule taxe qui permet de cibler les grandes fortunes puisqu'on peut fixer le seuil d'imposition. Et épargner ainsi 98 à 99 % de la population. Je suis d'ailleurs content de voir que la CSC remette aujourd'hui sur la table sa revendication d'un impôt sur les grandes fortunes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article