Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

 

 

 

 

IMAG0470.jpg

 

 

Une fois de plus, le servide d'information

de la gare de Tournai

n'a pas été à la hauteur des attentes des voyageurs.

 

 

 

Ce matin, après avoir un instant hésité d'utiliser ma voiture pour aller à Bruxelles, (J'aurais du !!) j'ai pris le train à la gare d'Herseaux à 9H08 pour arriver en principe à la gare du midi vers 10h36.

 

Arrivé sans encombre à la gare de Tournai, nous avons appris qu'un accident avait eu lieu au-delà de Leuze à un passage à niveau mettant aux prises un camion et un train ;  la contrôleuse après pas mal d’attente nous a annoncé un retard indéterminé.

 

Bien entendu rien d’anormal car la SNCB n’est en rien responsable de cet incident.

Celle-ci avait pourtant  un devoir vis-à-vis de nous qu’au plan de l’information sur la suite de notre voyage.

 

 Au bout d’une attente bien supérieure à 30 minutes, on nous a annoncé que notre train allait continuer son trajet jusqu’à Leuze où on aviserait...

 

 L’utilité de renseignement assez précis à ce sujet était assez importante pour un voyageur devant être à l’aéroport au plus tard à 11h30, un autre ayant un rendez-vous médical très important à confirmer, reporter ou annuler.

A Leuze, l’arrêt annoncé fut aussi indéterminé, en fait il dura plus d’une heure et demi, le temps entre autre que le train suivant vers Bruxelles vienne se garer à côté de nous sans plus d’information.

Vers 11 H, il fut annoncé qu’un des deux trains allait retourner vers Kortrijk d’où il serait possible de gagner Bruxelles (à quelle heure ?)  Nous montons donc dans le train et voici que notre contrôleuse nous annonce d’abord que ce train doit retourner vers son point de départ à vide ! malgré les dizaines de voyageurs en attente de… ?  Bref nous redescendons sur le quai et voici qu’après cinq minutes, contre-ordre, nous pouvons réembarquer dans le train.

C’est moi-même, averti par un autre voyageur,  qui doit annoncer à la sympathique mais ignorante contrôleuse qu’il est possible à Mons de prendre un train en direction de la capitale via Mons.

 

Arrivé à Tournai, indécis sur l’intérêt de continuer aujourd’hui mon voyage, j’ai appris par les haut-parleurs qu’un train allait bientôt aller vers la capitale alors que par ailleurs je savais qu’il y avait un train à midi 6 vers Kortrijk.

 

Après mure réflexion, j’ai fini par décidé de rentrer aujourd’hui chez moi et donc de prendre le train de midi six vers Herseaux.  Arrivé sur un quai bondé vers midi, quelle ne fut pas ma stupéfaction d’apprendre que à midi que le train, censé parti de Bruxelles 50 minutes plus tôt, était supprimé ! 

 

Le service d’information de la gare de Tournai, qui, pour moi, n’en n’était pas à sa première bévue en la matière, ainsi a attendu trois minutes avant le départ prévu du train avant d’annoncer aux voyageurs qu’il était supprimé alors qu’il devait le savoir depuis pas mal de temps.

Là, ce n’était plus la faute du camion fou mais des employés imprévoyants des chemins de fer.

Le train suivant était annoncé, voie une, à 12h40.   Il nous fut annoncé cinq minutes avant son départ que ce serait voie trois.

 

Voilà comment parti à 9h08 d’Herseaux pour aller à Bruxelles, je me suis retrouvé à midi cinquante à Herseaux….sans avoir quitté voitures, gares ou quai de la SNCB.

 

Même si, je le répète, la compagnie de chemin de fer Belge était victime de cet accident à Ath, on ne peut dire que sa réaction à cette accident a été respectueuse de l’information due aux voyageurs ni n’a été active à nous trouver une solution de remplacement. (Un trajet de 10 minutes en bus aurait suffi).

 

J’espère que cet incident permettra à une autre occasion, qui se présentera hélas tôt ou tard,  de faire mieux dans l’intérêt des voyageurs.

 

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article