Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

VOICI UN PREMIER TEXTE QU'ON NOUS A ENVOYE

BRAVO Mr. FILLON...absolument d'accord avec vous !
> > > > > > ------------------
Les musulmans qui veulent vivre selon la loi de la Sharia Islamique se sont fait dire tout récemment de quitter la France, dans le but de parer à d'éventuelles attaques terroristes, le gouvernement ayant ciblé les radicaux.
Apparemment, le premier ministre Francois Fillon a choqué quelques musulmans Francais en déclarant Citation: ' LES IMMIGRANTS, NON FRANCAIS, DOIVENT S'ADAPTER. À prendre ou à laisser, je suis fatigué que cette nation s'inquiète à savoir si nous offensons certains individus ou leur culture. 'Notre culture s'est développée en luttes, d'habileté et de victoires par des millions d'hommes et de femmes qui ont recherché la liberté.'  Notre langue officielle est le francais; pas l'Espagnol, le Libanais, l'Arabe, le Chinois, le Japonais, ou n'importe quelle autre langue. Par conséquent, si vous désirez faire partie de notre société, apprenez-en la langue !'
> > > > > > > > > > > 'La plupart des Francais croient en Dieu. Il ne s'agit pas d'obligation chrétienne, d'influence de la droite ou de pression politique, mais c'est un fait, parce que des hommes et des femmes ont fondé cette nation sur des principes chrétiens, et cela est officiellement enseigné. Il est parfaitement approprié de les afficher sur les murs de nos écoles. Si Dieu vous offense, je vous suggère alors d'envisager une autre partie du monde comme votre pays d'accueil, car Dieu fait partie de notre culture.'  
> > > > > > > > > > > 'Nous accepterons vos croyances sans poser de question. Tout ce que nous vous demandons c'est d'accepter les nôtres, et de vivre en harmonie pacifiquement avec nous.'
> > > > > > > > > > > 'Ici c'est NOTRE PAYS, NOTRE TERRE, et NOTRE STYLE DE VIE. Et nous vous offrons l'opportunité de profiter de tout cela. Mais si vous en avez assez de vous plaindre, de vous en prendre à notre drapeau, notre engagement, nos croyances chrétiennes, ou de notre style de vie, je vous encourage fortement à profiter d'une autre grande liberté Francaise, 'LE DROIT DE PARTIR..'
> > > > > > > > > > > 'Si vous n'êtes pas heureux ici, alors PARTEZ. Nous ne vous avons pas forcés à venir ici. Vous avez demandé à être ici. Alors, acceptez le pays que VOUS avez accepté.'   (Peut-être que si nous faisions circuler ceci parmi nous, les Américains, les Canadiens, les Européens, tous les citoyens du monde trouveraient le moyen de se tenir debout et commenceraient à parler et à répandre les mêmes vérités).  
> > > > > > > > > > > Si vous êtes d'accord, s'il vous plaît  
> > > > > > > > > > > > > > > > >    FAITES SUIVRE CE MESSAGE .






DE LA PART D'YVAN BALCHOY

Mon amie Canadienne m’a proposé de publier ce message dans mon blog. Comme celui-ci se veut ouvert, je ne veux pas censurer ce texte, mais en revanche je peux et je veux exprimer ouvertement mes désaccords et aussi mes accords éventuels avec lui.

Ce texte fait allusion à Monsieur Fillon dont je réprouve la politique sarkosienne  en général, plus spécialement celle qui concerne les immigrés et les sans papier.

Présenter la France comme un pays de chrétienté, c’est de l’anachronisme évident.
Je pensais que la France était  devenu depuis longtemps un pays laïc, apparemment c’est loin d’être évident en ce texte.

Pourquoi  alors aurait-on  enlevé les crucifix des tribunaux des écoles ?  

Jean Paul Sartre est aussi représentatif de la France que l’abbé Pierre. La France c’est à la fois l’Abbé Pierre et Jean Paul Sartre ou Albert Camus.

C’est bien de proclamer le Français comme langue officielle du pays ; à mon avis le non respect de ce principe est aussi le fait de certaines entités culturelles ou économiques qui sont exclusivement anglophones. Mais bien entendu Monsieur Fillon ne s’intéresse qu’aux étrangers les plus pauvres qui n’ont pas toujours eu la possibilité d’apprendre le français, malgré les efforts publics pour la promotion du français.

Un peu d’histoire aussi, quand la France a envahi des quantités de pays, notamment musulmans, comment a-t-elle respecté la culture de ces pays. Je rappelle à ceux qui refusent les minarets qu’à Alger une cathédrale digne d’une grande ville de France existe toujoursmême si elle est désaffecté, faute de fidèles.  Les Algériens n’avaient un vrai droit de vote dans leur propre pays, ce droit était réservé aux français de souche.

Le texteattribué à  Fillon pèche en confondant la sphère privée de la vie sur laquelle il prétend intervenir et la sphère publique.

Il est normal que dans tout ce qui est officiel, le français prédomine, et qu’aucune opinion catholique, musulmane ou juive ne puisse être mis a part par rapport aux autres confessions religieuses. Le musulman ne veut pas, ne peut pas manger du porc, la français d’origine agit autrement. Personne ne peut reproche au musulman, au juif cette particularité et je trouve que ce texte semble présupposer le contraire. Bien entendu, je ne suis pas d’accord avec l’étranger qui voudrait imposer dinterdire le porc aux français ou dans dans les restaurants français.

Chaque religion a ses jours de fête. Pour les musulmans le vendredi est le jour du Seigneur, pour les juifs, c'est le samedi, pour les chrétiens, le dimanche. Au niveau de l'Etat, et c'est bien là un fruit de l'histoire, c'est le dimanche qui prévaut. Bien entendu si on permettait à chaque français d'arrêter de travailler dans sa société pluriconfessionnelle le jour de son choix, aucune vie sociale ne serait plus possible.
Mais cela ne me dérangerait pas qu'on choisisse pour la France une fête juive et musulmane comme fête nationale s'imposant à tous. Mais une telle décision ne relève pas de la sphère privée mais de l'Etat.

Quant à dire que les étrangers réfugiés chez nous l’ont fait par choix, avec enthousiasme, c’est souvent faux. Beaucoup sont chez nous à cause de la guerre ou une pauvreté extrême pour lesquels les pays industrialisés dont le gouvernement de monsieur Fillon ont une grande responsabilité ; les mettre dehors parce qu’ils ne parlent pas français ou que leurs femmes portent le voile (ce qui était et est encore parfois le vêtement des religieuses catholiques sans problème !) est inique. (je ne parle pas du nikal  que je réprouve)

Je refuse aussi le principe de la réciprocité, ce n’est pas parce que des pays étrangers ne respectent pas le droit des gens que nous pouvons nous aligner sur leur iniquité. Je réprouve la condamnation à mort pour blasphème en l'Iran et je ne compte pas imiter ce pays en mettant à mort ceux qui se moquent du Christianisme.

Certes les immigrés qui refusent non l’esprit chrétien mais la devise « liberté, égalité, fraternité » n’ont pas vocation à se sentir bien en France, à mon avis c’est la même chose pour les français de souche.
 Qu’ils s’en aillent immigrés ou français chercher une autre manière de vivre en commun.
Bon débarras et je sais que pas  mal de français soucieux égoïstement de payer  moins d’impôt agissent ainsi.

Mais je ne permets pas à Monsieur Fillon, membre d’un gouvernement asservi aux puissances d’argent de faire la morale aux plus pauvres. Qu’il commence par cesser de détricoter sournoisement  cette législation sociale qui faisait de la France un pays éminemment social.  Je dirais même que la France chantée par Jean Ferrat est bien plus proche de l'Evangile que celle prônée par Sarko qui met  pratiquement l'argent au-dessus de tout.

Quant au terrorisme dont ce terme parle, je le vois aussi  en Irak, en Afghanistan. Oui, les attentats à New York, Londres etc.…sont des crimes abominables (3500 morts) 
En réaction,  les américains ont tué plus de 300 000 personnes en Irak et en Afghanistan.  Où le crime est-il le plus grand ?  Des deux côtés pour moi, mais nous n’avons pas l’apanage de l’humanité.

Non Monsieur Fillon, quand vous renvoyez des Afghans dans leur pays occupé par nous et  en guerre, parce qu’ils n’ont pas de papier que vous leur refusez,  vous commettez un crime moral et vous n’êtes pas digne de la France que le monde admirait autrefois mais aujourd’hui de moins en moins sous l’autarcie d’un chef d’État ami des puissants qui se croit infaillible.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article