Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

Le fond de l'air est rouge en Europe en 2014...
En Allemagne, l'aéroport de Francfort est paralysé par une grève historique de la Lufthansa. Après les travailleurs du métro de Londres, ce sont les enseignants britanniques qui protestent contre la privatisation des écoles. Les fonctionnaires grecs ne désarment pas face à l'austérité et lancent des grèves et des manifestations de masse. Tandis qu'en Belgique, à Anvers en particulier, les travailleurs des services publics, de la chimie et du port se mobilisent pour défendre leurs acquis sociaux.
En Belgique toujours, la gauche radicale a le vent en poupe dans les sondages. Comme en écho à cette tendance, plusieurs partis promettent de revenir sur les mesures antisociales d'exclusion des chômeurs. Le PS, Groen et Ecolo défendent maintenant un impôt sur la fortune. On évoque même la suppression des intérêts notionnels.
Sur le plan de la lutte des idées, de nombreux économistes en vogue comme le français Thomas Piketty font la promotion du Capital de Karl Marx. En Belgique, Philippe Moureaux lance un think tank rouge et affirme qu'il existe une évidence marxiste, mais quel profit politique en tirer ? En Flandre il y a le groupe Vooruit mais aussi depuis quelques années, la table ronde des socialistes, initiée par Jan Blommaert.
Oui, le fond de l'air est rouge...
Bertolt Brecht disait dans un poème à propos du communisme de Marx : Il est raisonnable, à portée de tous. Il est facile. Toi qui n'es pas un exploiteur, tu peux le comprendre. Il est fait pour toi, renseigne-toi sur lui. (...) Il est chose simple, Difficile à faire. Brecht nous rappelle ici à quel point l'étude du marxisme est indispensable si l'on veut vraiment une société plus juste, indispensable aux travailleurs en lutte contre l'exploitation.
 Université Marxiste d'été 2014

 

 

  LE FOND DE L'AIR EST ROUGE
Du 15 au 24 août
Informations pratiques et inscription

 

 

 ACTUALITÉ DU MARXISME
 Cours de base
Attention : le cours « Marx pour débutant » est donné deux fois à l'identique. Le cours du 15 au 17 août est donc identique au cours du 19 au 21 août.
Marx pour débutants — Antoine Moens / 15 – 17 août et 19 – 21 août.
Avec des lunettes marxistes, on regarde la société autrement et on comprend comment agir. Là où les grands médias ne voient que des problèmes communautaires, le marxiste verra des travailleurs et des patrons. Contre le défaitisme, le marxiste dégagera toujours des leçons pour renforcer la lutte des travailleurs.


Économie : les bases — Gérard Mugemangango et Charlie Le Paige / 15 – 18 août.
Vous voulez savoir pourquoi il y a des crises, du chômage, des délocalisations, ce qu'on veut dire par compétitivité, pourquoi certains deviennent riches alors que vous qui avez trimé toute votre vie vous n'avez droit qu'à une petite pension ? Les crises économiques ne sont-elles pas la preuve que le capitalisme est dépassé ?


État et démocratie — Sarah Schmit / 19 – 20 août.
Vivons-nous en démocratie ? Pourquoi les élus du peuple prennent-ils des décisions politiques qui renforce l'austérité pour la la majorité de la population et rendent les riches toujours plus riches ? S'agit-il d'un dysfonctionnement du régime parlementaire ? Ce régime constitue-t-il la forme ultime de démocratie et permet-il une véritable démocratie participative ? Autant de questions auxquelles ce cours tentera de répondre.


La Première Guerre Mondiale : une introduction —  / 22 – 24 août.
Un peu partout, la commémoration de la guerre 14-18 a commencé, la récupération politique aussi a suivi…
Certains prétendent que grâce à l'Union européenne, nous ne connaîtrons plus jamais de guerre. Les nationalistes flamands mettent en avant le mythe de la résistance flamande née dans « les tranchées de l’Yser ». Quant aux socialistes, ils parlent de quelques pacifistes comme Jaurès et énoncent quelques vœux pieux pacifistes
Mais cette guerre a surtout été une grande boucherie impérialiste pour le repartage des colonies.


Mais ceux qui sont morts en 14-18 ne parlaient pas seulement flamand et étaient de toutes les nationalités, y compris hors d'Europe.
Mais les socialistes de l'époque hurlaient avec le loups et étaient loin d'être pacifiques.
Mais déjà les communistes comme Lénine proposaient aux travailleurs de retourner la guerre contre ceux qui l'avaient provoquée : les capitalistes. En Russie, à partir d'octobre 1917, les ouvriers et les paysans font la paix avec l'Allemagne, renversent les capitalistes et fondent le premier État des travailleurs de l'histoire.
Ce cours veut faire la lumière sur les véritables enjeux et les causes de la « Grande Guerre » et fera le lien avec la situation actuelle.

 Cours avancés


Socialisme : économie — Aurélie Decoene / 21 – 22 août.
On entend souvent dire que si les pays communistes ont disparus, c'est que le système n'était pas efficace, que le socialisme est une utopie ? Sans cacher les difficultés de la construction du socialisme, ce cours tentera de faire la lumière en toute objectivité sur les réalisations concrètes en URSS et dans d'autres pays socialistes. Il tentera ensuite d'en dégager des leçons pour le socialisme du 21e siècle.
Socialisme : démocratie — Germain Mugemangango / 23 – 24 août.
On entend souvent que l'URSS était une dictature, un État totalitaire, mais qu'en a-t-il été en réalité ? Sans cacher les difficultés de la construction du socialisme, ce cours tentera de faire la lumière en toute objectivité sur les réalisations concrètes en URSS et dans d'autres pays socialistes. Il tentera ensuite d'en dégager des leçons pour le socialisme du 21e siècle.

 

 

 

Vous souhaitez contacter l'Inem ?
Vous nous trouverez à l'adresse ci-dessous :
INEM asbl, 68 rue de la Caserne, 1000 Bruxelles;
tél: +32 (0)2 504 01 44, fax +32 (0)2 513 98 31;
email: inem@marx.be

 

http://www.marx.be/fr/content/quest-ce-luniversit%C3%A9-marxiste-0

 

 

 

 

yvanbalchoy13@gmail.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article