Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

 

LANVIN JP

 

 

 

 

Hier soir, mon épouse m'a rappelé une nuit passée à Saint Genis Laval  dans la banlieue Lyonnaise lorsque les enfants étaient encore tout petits. Nous y avions été acceuillis par Jean-Pierre Lanvin, apparenté au célèbre chocolat du même nom un des meilleurs de l'hexagone.

Manifestement Jean-Pierre n'a pas joué un rôle très actif dans la firme familiale. Je me rappelle de lui comme un homme  acceuillant, chaleureux et cette nuit passée  en famille dans sa belle maison Lyonnaise est restée un souvenir inoubliable.. J'ai eu conscience de rencontrer un homme exceptionnel non seulement par sa jeunesse d'esprit mais par la vérité d'une vie où engagement et quotidien marchaient de pair.

Bien entendu, Suzon m'avait raconté comment elle avait rencontré et vécu au sein de la famille Lanvin lors d'un séjour assez court mais très important dans son évolution personnelle surtout à cause de son passage dans la communauté de l'Arche de Lanza del Vasto.

Qui était Lanza del Vasto ? Un Chrétien convaincu, auteur d'un ouvrage que je vous recommande pour comprendre la spiritualité de l'Inde "Pélérinage aux sources"

Il eut à coeur de réconcilier sa foi chrétienne avec la spiritualité foisonnante  qu'il découvrit sur les rives du Gange. Il fonda dans cet esprit une communauté atypique à plusieurs égards.: refus du modernisme qui la poussa à vivre le plus possible en autarcie. Les membres de l'Arche s'habillaient de la laine qu'il filaient au rouet traditionnel. Ils se nourissaient du fruit de leur travail.La non violence d'un Gandhi y était à l'honneur. Le plus extraordinaire de cette communauté paramonastique c'est qu'y étaient acceuillis toutes les "familles" spirituelles de l'Eglise catholique :des religieux, des prêtres mais aussi des familles avec enfants comme membres intégraux de la communauté ce qui était plus que révolutionnaire dans les années soixante.

 

 

 

 Revenons à Jean-Pierre Lanvin  : dans un article qui lui est consacré sous le beau signe de la "Non Violence active" trois mots, dit-on, dans un article qui lui est consacré sur internet, le résument : humilité, persévérance, foi. Il fut pendant plus de cinquante ans (1944-1997 de tous les combats en France pour la dignité et la fraternité humaine, de la résistance, à la guerre d'Algérie, de la lutte contre tous les nucléaires (avec des amis il occupa un jour un PC atomique en construction emportant des documents "confidentiels), il n'hésitait pas à s'enchaîner sur la voie publique pour exprimer au grand jour son idéal de non, violence.

 

Disciple de Lanza del Vasto et à travers lui de Gandhi il entreprit de nombreux jeûnes de protestation.A la fin de sa vie, on le vit en Palestine à Gaza, en Israël, en Yougoslavie en guerre, dans certaines des ex républiques soviétiques,  en Irak pour défendre partout où il le pouvait l'humanité bafouée et blessée. Même, lorsqu'il faisait des tournées en tant que commercial de la firme Lanvin , Jean-Pierre apparaîssait comme un apôtre de la paix de Jésus et de la non violence.

Le secret de sa force intérieure, il le puisait dans sa relation intîme avec celui qu'il appelait son grand "AMI".

Juste après sa mort en 1999 fut publié "A Dieu vat, carnets de route" que je vais essayer de nous procurer pour m'inspirer davantage de cette non violence active qui fait partie je crois de la quintescence du Christianisme.

Ainsi ce soir, en le recherchant sur le net, j'ai d'abord retrouvé avec émerveillement ce que fut sa vie, depuis notre rencontre, j'ai pu lire à Suzon le merveilleux de ses luttes pour la paix et la justice, lui montrer une photo récente de ce bel homme et nous avons projeté de le rencontrer bientôt avec joie en son Genis Laval Lyonnais.

Hélas un seconde recherche sur internet, en me faisant connaître l'ouvrage de sa vie m'apprit en même temps qu'il était posthume et que nous ne pourrions plus rencontrer Jean-Pierre qu'en nous ressourçant à ses écrits.

Ce qui est sûr c'est que ce soir en se mettant à sa recherche, j'étais sûr de découvrir un homme au parcours humain exemplaire.  Mission accomplie. Merci Jean-Pierre

 

P.S. D'YVAN BALCHOY

A cette époque où en Belgique, mais aussi en france, l'avidité visqueuse de tant d'hommes politiques dégoute à juste titre les citoyens surtotu ceux qui n'arrivent pas à nouer les deux bouts de leurs frais à cause de politiciens qui n'hésitent pas comme Monsieur J/ L. Debré récemment en France, le bourgmestre d'Uccle et celui de Ans en Belgique qui déshonorent leur charge, la vie de Jean Pierre Lanvin qui sans doute ne fut pas l'industriel riche qu'il aurait du devenir mais fit de sa vie un chant d'amour àla justice et à la France pacifique et fraternelle sans avoir peur des rigueurs d'une justice humaine tournant le dos stupidement à la vraie justice pour obéir aux impératifs de sa classe. (Yvan Balchoy juillet 2017)

 

 Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article