Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

 

 

 

 

 

 

 

enfant-martyr-palestinien.jpg

 

Enfant victime d'Israël

 

 

 

Hier soir, j’ai eu peine à m’endormir, ému certes par une émission admirable où il fut question, entre autres,  de proches frappés par un handicap,  mais aussi scandalisé par la lâcheté, la stupidité et la criminalité qui depuis plus de 60 ans met le peuple Palestinien en un sens « à la rue ».

 On y clairement montré que l’ONU, paralysée, au-delà de belles déclarations théoriques, ne sert souvent qu’à favoriser les intérêts des pays qui domestiquent le monde.

 Je parle surtout des USA et de leur colonie, l’état sioniste avec la complicité coupable de l’Union européenne.

 

Il n’est pas question pour moi de reprendre dans le détail tout ce qui a été dit longuement pour décrire une situation d’une cruauté et une injustice intolérable.

 

Vous savez combien non seulement je reconnais  et condamne la réalité du crime de la Shoah qui a massacré des millions de juifs, de tsigane, d'homosexuels ... sous le silence gênant de beaucoup d’autorités politiques ou morales dont celle du Pape de l’époque Pie XII qui ne fut pas en cette affaire un bon disciple de Jésus de Nazareth.

 

Permettre aux rescapés de l’holocauste de trouver un lieu d’accueil et là précisément en cette terre qui avait été la leur autrefois était une idée plus que respectable.

 

 Passer outre du droit des habitants  arabes tout aussi légitime de la terre sainte en créant de toute pièce un  état « juif » fut une grave erreur, qui se traduisit de suite, en massacres, expulsions de centaines de milliers de personnes de leurs terres tandis que se formait au Moyen Orient une entité sioniste pratiquant de plus en plus un apartheid aussi féroce que celui de l’Afrique du Sud mais qui existe plus que jamais aujourd’hui..

 

Cet état, illégal sous sa forme actuelle à mes yeux,  n’existe qu’avec l’argent, la complicité et surtout les armes des USA qui agissent à son égard avec la même sollicitude et la même barbarie que les anciennes puissances colonisatrices.

 

Israël ne tiendrait pas une année sans l’appui financier et militaire de l’Oncle Sam.  Il disparaîtra comme état, pas bien sûr comme présence juive ou hébraïque, le jour où les USA n’auront plus la volonté ou la possibilité de le soutenir.

 

L’émission a bien montré l’importance scandaleuse et criminelle de ce Lobby juif qui permet avec la complicité d'églises dites évangéliques américaines qui sont une caricature grossière de l’Evangile,  a une minorité d’un et demi pour cent de la population américaine,  de dominer le congrès, de paralyser et de ridiculiser le président des USA jusqu’à cet OBAMA premier homme de couleur à être élu à Washington qui perd toute crédibilité devant sa lâcheté face à ce  qui se passe autour de Jérusalem.

 

 

Quand on voit le congrès américain applaudir frénétiquement une premier ministre dont certains actions rappellent ce qui s’est passé dans l’Europe centrale il y a plus de 70 ans, quand Obama et Netanyahou s’embrassent par-dessus les cadavres de 1200 innocents enfants, femmes et enfants  palestiniens de Gaza abattus comme des chiens par des soldats au comportement aussi inhumain que ceux qui ont envahi ma patrie en 40-45, comment ne pas désirer la fin, sous sa forme actuelle, de ce super-Etat qui use si mal de ce qui reste de ses richesses et de son arsenal militaire ?

 

 

Au USA il existe une institution semblable à ce fameux diner français du CRIF ou les hommes politiques de toutes tendances accourent comme des oies apeurées pour répéter le discours de haine et d’injustice de cet autre Lobby qui est si présent dans les médias français.

 

A ce fameux repas américains, il est de bon ton d’apparaître et il ne serait pas étonnant d'y retrouver  des "criminels" de guerre  comme un ancien Président  ou ses proches collaborateurs qui provoquèrent la mort de centaines de millier d’innocents au nom de chimères imbéciles comme ces armes de destructions massives qu’il attribuait à Saddam Hussein mais qu’il utilisea contre le peuple Irakien.

 

L'ancien Président   Jimmy Carter est de plus en plus mal vu par les Médias parce qu'il n'hésite pas à se démarquer de l'état sioniste.

 


 

Il me semble avoir reconnu aussi ce Blair, du même acabit, qui serait bien à sa place aux Pays-Bas, lui qui, bien qu’il soit grassement payé pour rapprocher Palestiniens et Israéliens, paraissait fier de montrer au Lobby israélien son attachement.

 

Un des responsables de cette institution détestable nous a expliqué longuement comment on « achetait » les candidats à des postes politiques aux USA ;  à l'entendre je me suis rappelé un gangster célèbre de Chicago tel que Tintin le peignait dans « Tintin en Amérique ».

 

 

L’évocation des massacres de SABRA et CHATILA par des chrétiens Libanais dévoyés avec la complicité direct des leaders Israéliens fait partie de cet long martyrologe du peuple Palestinien qui perdure chaque jour à travers, les humiliations, les rapines, les assassinats venant  souvent de colons qui rappellent les pires exactions coloniales d’autrefois.

 

Bien entendu cela ne me gênerait pas de voir des juifs habiter pacifiquement l'Etat palestinien à condition d'en reconnaître la souveraineté et de perdre leurs privilèges démesurés actuels ?

 

L’émission si vraie, si dure posait la question : « Un Etat Palestinien est-il encore possible » ?

Après l’avoir regardé, je me dis qu’à moins d’utiliser la force contre un gouvernement – je ne parle pas des citoyens israéliens dont beaucoup n’approuvent pas les crimes de leurs gouvernants - aussi féroce que celui qui sévit actuellement en Syrie, cet état ne sera plus qu’un lambeau de territoires séparés et disparates regroupant le plus désertique de la Palestine. Mais ce qui s'est passé en Libye montre bien que la guerre fait presque toujours beaucoup plus de mal que de bien.

 

Ne serait-il pas plus opportun de dissoudre l’état Sioniste et le gouvernement Palestinien et de créer l’Etat unique que souhaitent manifestement les Sionistes mais non plus sous la forme actuelle de Maître-esclave.

Un seul Etat LAÏC regroupant sur pied d’égalité réel tous les habitants de Terre Sainte avec des responsabilités et des droits identiques pour tous sur la base de « Une personne, une Voix ».

 

A priori, je serais plutôt partisan de cette seconde solution mais c’est aux habitants, tous les habitants juifs ou arabes, musulmans ou chrétiens, de décider. 

 

Ce qui est intolérable c’est l’appui inconditionnel et injuste donné pratiquement à l’Etat Hébreu par Obama, Cameron, Sarkozy.

 

Si on ne change rien, tôt ou tard, un grand massacre de produira sur cette Terre Sainte car les pays arabes tellement majoritaires finiront par se révolter contre cet état raciste, injuste établi par certes d’anciennes victimes de l’Occident contre les droits légitimes de populations qui n’avaient rien à avoir avec la Shoah qui fut, hélas, le fait de l’occident dit chrétien.

 

 

Chacun de nous doit se réveiller et à chaque élection exiger de celles ou ceux qu’il veut élire qu’il prenne position pour que cesse cette situation de rapines et d’injustices au Moyen Orient avec la complicité hypocrite de nos états y compris la Belgique et la France.

Nous ne devons pas oublier que notre richesse, quelque peu vacillante ces jours-ci, c’est vrai, tient beaucoup, à la misère que nous imposons à tant de pays de notre humanité dont bien sûr la Palestine et que devrons mettre la main à la poche nous aussi  pour que tous peuples puissent vivre dignement.

 

 

PS. Aujourd'hui 12 octobre 2011 nous apprenons que non seulement Pasquier et et son lobby, qui remonte hélas jusqu'à Elysée, est très mécontent qu'une émission montre la perversité et l'inhumanité du Sionisme er même que des menaces feutrées sont adressées aux journalistes qui ont eu le courage de montrer la perversité d'une doctrine basée sur le vol et l'assassinat moral et parfois physique d'un peuple sur ses propres terres.

 

Aujourd'hui le caporal Shalit va être délivré par le Hamas après négociations (!) avec l'état sioniste. Il n'est question que de ce sujet sur les radios françaises !

 

Mille prisonniers Palestiniens devraient y retrouver la liberté !

 

C'est une bonne chose  pour eux et je me réjouis pour Shalit et sa famille.

 

Ce matin un journaliste le plaignait pour avoir passé cinq ans de sa jeunesse sans liberté mais n'oublions pas que ce soldat israélien est un prisonnier de guerre arrêté sur une terre qui n'est pas la sienne d'où l'état Israël commet si souvent des crimes contre une population  libre comme un lapin dans une cage. 

 

Plutôt que de penser à son arrestation méritée, je pense à ces 6000 prisonniers palestiniens emprisonnés le plus souvent pour Résistance et Patriotisme contre un ennemi qui envahit leur pays et les dépossède peu à peu de leurs terres. Eux aussi, souvent des héros, mériteraient un peu plus de considération de la part de la presse française et des politiciens de droite ou de gauche parfois hélas. Mais ces palestiniens ont pour tort de n'être ni juifs ni français !

 

A mes yeux chacun de ces 1027 prisonniers concernés par cet échange a autant d'inportance que le militaire Israélien.

 

Je me réjouis donc de ces mille et une libérations qui sont certainement un pas dans la bonne direction.

 

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article