Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

 

C'est fou combien la plupart d'entre nous nous dépendons psychiquement et souvent vitalement de la météo surtout au sortir d'un été dit pourri, c'est à dire humide. Il paraît que le W.E. Sera bon et du coup je me sens tout revigoré en partant à Bruxelles.
Pourtant les nouvelles, ce matin à la radio ne tranchent pas par leur optimisme. Il paraît que Sarko baisse dans les sondages, pas assez à mon gré, mais je suis optimiste à moyenne ou longue échéance sur ce point.
La controverse à propos de ses "poignées d'amour" escamotée par le périodique illusionniste "Paris Moche" m'indiffère, le Président français, malgré sa vie sportive a son âge et alors ! Il ne lui est pas demandé d'être un Apollon ni un nouveau Mimoun, qu'il soit simplement le garant de notre liberté, celle de bien vivre pour tous et non celle d'exploiter les autres, celle de défendre la France non contre les autres pays et surtout populations des pays en voie de développement mais en insufflant à son peuple un peu du souffle qui galvanisait le monde généreusement au temps de la Révolution Française ou de Victor Hugo. Oui, je rêve d'un Sarkosy recevant tour à tour avec respect, compassion et énergie les parents d'Enis et Yvan, tous deux victimes de la stupidité et de la perversité des hommes. J'imaginerais volontiers à la Martinique au lieu d'une aumône de 300 € (2h 30 de vacances du chef de l'état) qu'il décide une assistance exceptionnelles des contribuables les plus aisés pour dédommager les pauvres cultivateurs de l'île.
Ah si le fils d'émigré qu'il est usait de son énergie vitale exceptionnelle pour résoudre avec générosité teintée de réalisme bien sûr le sort de ses frères sans papier ou en quête d'asile politique (qui ne sont pas seulement les français de nationalité), pour atténuer fortement si pas faire totalement disparaître les conflits sociaux et pas seulement dans le monde des transports en remplaçant l'exploitation exacerbée des travailleurs dont on sucre peu à peu tous les droits au profit de certains patrons qui s'octroient ou se font octroyer des salaires ou des primes qui devraient les conduire directement en correctionnelle pour détournement de bien sociaux. Il n'est pas trop tard, Monsieur le Président, pour aborder ce virage qui ne vous donnera peut-être pas le satisfecit des "aristocrates sociaux" de Paris Match ou du Figaro mais qui rendront plus heureux ou à tout le moins moins malheureux le peuple de France dans sa globalité.
Dans mon pays 75 jours sans gouvernement avec un leader flamand pseudo-chrétien qui voudrait être le premier ministre fédéral en restant flamingant (écouter Jacques Brel) et des Wallons par trop souvent conservateurs d'une situation qui leur profite et d'une solidarité indispensable mais qui ne doit pas les empêcher de se secouer pour mieux s'en sortir !
Kouchner hier à la T.V. qui ne tient pas le même langage devant le gouvernement Pétiniste de Bagdad et le peuple français m'a déçu en abordant un jeu de valet de Bush.
Pour finir j'en reviens à imaginer un Sarko aussi vigoureux et convaincant mais animé des convictions de celui qui fut si longtemps le français le plus aimé, le plus admiré, l'abbé Pierre, on peut rêver peut-être !


Yvan Balchoy
yvanbalchoy13@gmail.com

http:poete-action.ultim-blog.com

 

 

 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article