Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

ukraine

 

 http://france.eternelle.over-blog.com/article-le-nouveau-premier-ministre-ukrainien-faisant-le-salut-nazi-122761178.html

 

 

Ce matin,  Monsieur Fabius, sur Europe 1, m’est apparu aussi piètre défenseurs des droits de l'homme en Ukraine, qu’en Syrie et peut-être demain au Venezuela, pays en prises  aussi aux coups de boutoir des forces occultes et financières de l’Oncle Sam et de ’agressive Otan au service de l’impérialisme sous toutes ses formes. 

 

Europe 1 prouve une fois de plus que pour éviter un vrai échange sur une question vaut mieux ne choisir que des interlocuteurs d'un seul camp, le bon, le sien.


Rappelons que ce ministre, en Syrie,  a sombré dans un  ridicule qui a éclaboussé le Président Hollande au point que même Obama a dû le recadrer.


Dans l’interview par Elkabbach, à propos de l'Ukraine, bien entendu pas un mot sur l'origine plus que trouble de ce nouveau premier ministre qui semble apprécier la compagnie des néonazis sur le photo ci-dessus, pas un seul mot sur la violence des manifestants et leur détermination dès le début du conflit de prendre le pouvoir par la force.


Rappelez-vous ? Au début la police alors débonnaire laissait  la foule s'avancer vers le parlement et on se moquait de sa mollesse quand on ne la  disait pas de connivence avec les manifestants.


Plus tard, excités par des lâches planqué,  cette même police est hélas devenue brutale et assassine mais pas seulement elle. Nous avons vu de nombreux manifestants également armés.


Comme en Syrie nos média-mensonges affectent  la totalité des victimes de la guerre civile aux seuls pouvoirs gouvernementaux, en Ukraine non plus  on ne reconnaît pour ainsi dire jamais que des néo-nazis, compagnons de route des partisans-émeutiers de Kiev, ont aussi du sang sur les mains. 


Un moment donné, Elkabbach a justement rappelé quelques faits pouvant être reprochés aux émeutiers.

 Immédiatement le Ministre, à demi-mots  lui a reproché d'affaiblir ainsi la cause de nos "alliés"


Ce représentant  officiel de la France ose trouver légitime ce gouvernement de Kiev qui ne représente pas la majorité des Ukrainiens et trouve normal cette anomalie puisque, selon lui,  les autres régions russophiles et russophones ne veulent pas le rejoindre en adhérant, eux-aussi,  à sa politique de collaboration avec des fascistes néo-nazis. Est-ce cela l’équité ? 


Pas un mot ni de sa part  ni d'Elkabbach, sur la suppression du caractère officiel de la langue russe, parlée par près d'un Ukrainien sur deux, à côté  bien sûr de la langue Ukrainienne, mesure manifestement injuste et provocatrice.

 

Mieux valait n'en rien dire pour ne pas ternir, n'est-ce pas la cause des bons nationalistes de Kiev. 


Comme en Syrie, Fabius qui se dit médiateur de paix met de l’huile sur le feu et attise la haine des adversaires au lieu de les aider à se rapprocher dans une justice réciproque. 


Je ne lui reproche pas , ni aux manifestants de Kiev, de souhaiter le départ de l’ex-premier Ministre plus que corrompu.


 Ce départ était programmé par de nouvelles élections. Pourquoi cette prise de pouvoir immédiate et  illégale qui  ridiculise la médiation de l'occident et donne tout le pouvoir à une minorité en faisant des autres provinces des citoyens mis au rebut.

 


J’ai peur que demain il n’agisse de même, face aux évènements du Venezuela, où une fois de plus les USA donnent raison à la rue contre un pouvoir confirmé par une élection juste et représentative comme en Ukraine.

 


Poutine n’est pas un saint mais je suis sûr que si un Etat des USA voulait faire sécession ou la Bretagne en France, la police ne laisserait pas des émeutiers nationalistes prendre le pouvir.

 

Eh bien, Monsieur Fabius, c’est aussi vrai pour les Ukrainiens russophones, qui ne sont pas une petite minorité et ont autant que les pro-occidentaux le droit à la parole et au pouvoir partagé.

 


Pourquoi toutes ces bases militaires américaines ou Otanesques tout autour de la Russie et de la Chine sinon pour réinstaller la guerre froide et à cause de la soif inextinguible des USA et de ses alliés croupions de détruire tout pouvoir qui ne lui obéit pas au doigt et à l’œil.


Monsieur Fabius, si vous étiez un peu plus juste dans le conflit palestino-israélien où vous êtes, c’est vrai juge et partie, je croirais un peu plus à votre désir sincère d’être en faveur de la paix et de la justice mondiale. 

 


Il n’est pas trop tard pour aider les peuples Ukrainiens et Russes à trouver une solution juste garantissant à tous les Ukrainiens le respect de leur culture et de leur attachement soit à l’Europe, soit à la Russie ou plutôt aux deux cultures.

 

Quand à cette péninsule de Crimée accordée seulement en 1954  au nom de la loi du prince par Khrouchtchev à L’Ukraine, sans vrai choix de ses habitants, il devrait être possible de trouver une solution qui ne la sépare pas de la Russie pour laquelle elle est vitale ni de l’Ukraine qui pourrait elle-aussi profite de son port pour ses propres besoins maritimes. Pourquoi ne pas faire de ce port une entité bi-nationale ?

 

Etes-vous prêt, Monsieur Fabius, qai aider l'Ukraine à retrouvre son équilibre multiculturel en devenant un pont entre  ses citoyens pro-occidentaux et ses autres citoyens aussi patriotes, attachés depuis toujours à la Russie

 

Etes-vous capable de devenir enfin un homme de paix,  autant en Syrie où le conflit n’est pas manichéen comme que vous le présentez,  qu'en Ukraine ?

 

 

Yvan Balchoy

 

 

yvanbalchoy13@gmail.com

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article