Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

  



    Le silence nous avait pris d'un coup comme un trop plein de sensations et d'émotions si riches qu'il nous était impossible de les habiller de mots ou de gestes.
    Quelle paix singulière qui déchira d'un trait nos soucis, nos craintes, nos angoisses : le bonheur du grillon au foyer, quoi !
    Puis brusquement comme le fruit naît de la fleur, tu as éclaté de rire en me prenant doucement contre toi.
    La femme mûre que j'admirais devint instantanément la jeune fille  que j'aurais tant voulu connaître.
    Trente années envolées par la seule magie d'un sourire. Mais ce n'était pas tout ...
    A mon tour, je sentis brusquement le poids des ans déserter mes épaules et me retrouvai régénéré, rajeuni par ce rire ensorceleur et si évocateur.
    Et ma jeunesse, presque mon adolescence,inachevée, inaccomplie redevint présente  comme si, grâce à toi, la deuxième chance que tout homme a, paraît-il, dans sa vie était là devant moi, devant nous, sous les traits si émouvants d'une jeune et jolie femme en qui je reconnus  l'être que j'aime le plus au monde.
    Cette illumination passa entre nous comme un éclair ... qu'importe! 
     Cet instant-là justifiait toutes mes espérances et donnait un sens absolu à ma vie.    
    En me rendant intact mon passé pour mieux le revivre , tu me donnais le meilleur avenir qui soit, vieillir avec toi. Merci !



Yvan Balchoy
yvanbalchoy13@gmail.com
http://poete-action.ultim-blog.com


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article