Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

 

 

 

YEUX DE RIA

 

 

 

 

Tes yeux si lumineux
qu'on aimerait s'asseoir
le soir
au coin de leur feu.

Tes yeux miroir
où l'on est si heureux de se revoir.
 Tes yeux recréateurs

d'un monde sans frayeur ni peur.


Tes paroles

qui jamais en vain ne s'envolent.
Bien que sans diplôme,
elles sont vraiment "parole d'homme".
Paroles de ta bouche
paroles qui me touchent.


Tes mains
si frêles

qu'on les croirait de verre.
Tes mains, porte-parole déterminés
des anonymes bâillonnés.

Tes mains si pâles,

papier diaphane
où l'on aimerait écrire
son meilleur devenir.


Tes mots
sans leurre

qui dépeignent avec vigueur
l'extraordinaire Aventure
du banal des rues.


Ces étranges couleurs

venues d'un lointain ailleurs
où chacun se sent
tellement dans son élément.


Tes pastels

tout en dentelle
qui marient avec finesse
force et tendresse
dans "l'abandon",
suprême expression du don.


Ton corps

merveilleuse amphore
où l'on voudrait s'enfouir
pour brusquement refleurir.

Ton corps aux formes adolescentes
qui bouleversent nos sens
tandis que sa douce maturité
apaise nos aspérités.

Ton corps, fleuve si doux
qu'il faudrait être fou
pour ne pas souhaiter
fermement s'y amarrer.


Ton coeur
qui bat la chamade

quand il nous chante l'aubade
et nous révèle sa flamme
qui réchauffe nos âmes.

Ton coeur qui chante avec bonheur
les heurts et malheurs des humains
aux prises avec le destin

Ton coeur,
jolie fleur,
qui secrète autour d'elle
une terre si belle
Qu'on croirait rêver
en pleine réalité.



Yvan Balchoy
yvanbalchoy13@gmail.com
http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article