Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

 

"Barack Obama a qualifié de "tragédie" vendredi la mort de Trayvon Martin, un adolescent noir non armé tué par balle en Floride par un surveillant de quartier de type hispanique qui invoque la légitime défense. Le chef de la Maison Blanche a demandé une enquête exhaustive sur ce drame, qui suscite des tensions raciales."

 

Il semble que le Vigile ait trouvé suspect le jeune homme rentrant d'aller chercher des bombons, sa capuche relevée, peut-être à cause du temps; il l'a interpellé, ils se seraient battus et au moment où le jeune homme s'enfuyait, l'autre l'a abattu. Le chef de police de l'endroit,  qui avait accepté l'excuse de "légitime défense" s'est mis en retrait pour permettre une nouvelle analyse des faits réclamés par une grande partie de la population, dont notamment le Président  OBAMA, qui a tenu des propos  pleins d'humanité qui font honneur à sa fonction

 

 

"Si j'avais un fils, il ressemblerait à Trayvon", a déclaré le premier président noir des Etats-Unis, fils d'une Américaine blanche et d'un Kényan noir, et père lui-même de deux fillettes. "Je ne peux qu'imaginer ce que ces parents traversent et quand je pense à ce garçon, je pense à mes propres enfants", a-t-il poursuivi. "Je pense qu'ils (les parents) ont raison d'attendre de nous tous, en tant qu'Américains, que nous nous en occupions avec le sérieux qui s'impose, et nous ferons toute la lumière sur ce qui s'est passé", a-t-il promis.

 

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/social/20120323.FAP1947/obama-qualifie-de-tragedie-la-mort-de-l-adolescent-noir-tue-par-un-vigile-de-quartier-en-floride

 

Dans ce blog, j'ai parfois eu des mots un peu durs pour un Président dont j'ai attendu beaucoup, trop peut-être car il n'est pas seul. Mais cette fois, je retrouve cet homme qui, pour n'être ni pleinement un noir, ni pleinement un blanc.me semble au coeur du dialogue que doivent résoudre nos sociétés pour vivre en harmonie au-delà des bio-diversités qui, j'en suis persuadé, sont une grande richesse pour notre temps.

 

La justice va-t-elle revenir sur ce tragique homicide, analyser sans haine ni parti prix ce qui s'est passé entre ce vigile blanc et ce jeune homme noir qui rentrait chez lui,  heureux sans doute de ses bombons et d'un  thé glacé.

 

Merci, Barak, d'oser imaginer un jeune, officiellement pour l'instant qualifié de délinquant,  comme une sorte de fils spirituel et de penser avec émotion à ses propres parents, un peu comme s'il s'agissait de lui.

 

 

Je ne sais pas ce qu'une enquête plus objective dira de ce tragique fait divers mais je me sens, ce matin, partisan résolu et admiratif d'un Président qui j'espère, présidera encore pour quatre ans les Etats-Unis d'Amérique, lui dont une partie des ancètres  faisait partie de ceux qu'on appelait encore au temps de ma prime jeunesse, les "sauvage d'Afrique."

 

Oui l'humanité change à une vitesse VV prim; et je suis heureux de voir un Président américain tellement différent de son triste prédécesseur.

 


Ce matin à la Radio un commentateur prédisait à parir de 2030 une domination du monde par l'Asie après  huit siècle de suprématie européenne.

Pourvu que demain d'autres Obama, de n'importe quelle couleur de peau, nous entraînent dans un monde sans haine qui respectera toutes ses minorités.

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article