Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

 

J'ai entendu ce matin les plaintes et les jérémiades de Sarkozy comme président ou comme candidat, on ne sait, il n'arrête pas de passer d'une posture à l'autre.

 

Il accuse les socialistes d'être derrière les nationalistes et ces derniers se contentent de nier comme si les Basques attachés à leur terre étaient tous des criminels.

 

Alors que plusieurs pays d'Europe, plusieurs régions dont la Flandre, la Hongrie  la Bavière....sont dirigés par des nationalistes de droite, pourquoi les Basques seraient-ils les seuls à êtres considérés comme des criminels assassins de l'ETEA.

 

Bien sûr je condamne les assassinats d'innocents commis par l'ETEA mais je vaux condamner avec la même rigueur les crimes commis par des fascistes espagnols et parfois les tortures qu'on pratique dans une Espagne qui n'est pas toujours aussi démocratique qu'elle le prétend.

 

Quand la France remet à la police espagnole des militants basques qui font partie de mouvements autorisés en France mais accusés par l'Espagne à partir des seules lois espagnoles, sans qu'il soient prouvé que ces militants aient participé à des opérations criminelles, elle commet une sorte d'acte de forfaiture contre elle-même et Sarkozy est loin d'être innocent par rapport à certaines lâches extraditions de complaisance.

 

 

Pour ma part, j'approuve les Basques qui ont le courage de dire à un président ,qui fut loin d'être exemplaire dans le respect des droits des minorités au sein de la République française, qu'il n'est pas le bienvenu chez eux.

 

Pendant des années,  il a systématiquement évité toute possibilité de contestation en empêchant le peuple de manifester de près son désaccord par rapport à la politique de classe qu'il impose depuis des années.

 

Bravo les contestataires Basques ! Encore faudrait-il,  que d'autres régions de France aient le courage de crier à ce porte-parole des riches face aux pauvres qu'ils ne sont pas dupes de ses volte-face actuelles qui ne sont que gesticulations, désespérées j'espère, pour remonter dans les sondages et recommence sa sale politique cinq ans de plus.

 

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article