Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

 

En Belgique un journaliste, après un incident de circulation polémique  avec des immigrés a tenu publiquement des propos xénophobes  pour s'être entêté dans ce qui, au départ, aurait pu être un "pétage de plombs" il a perdu son boulot, alors que qu'il était très apprécié dans son métier de météorologiste.

 

Hier, la maire de Nice Christian Estrosi a tenu des propos contre les Rom qui ne sont pas seulement outranciers ou provoqués par l'émotion d’une querelle occasionnelle.

Ce monsieur, qui n'en n'est pas à sa première entorse des règles de la république concernant le "vivre ensemble" est allé vraiment trop loin cette fois en violant une loi française essentielle.

 

Tout autant, et même peut-être pour des raisons plus graves encore que celles qui ont amené le Parlement européen à censurer Madame Le Pen, il importe que la Justice défende les droits de ces Roms qu'il critique à tort pour l'essentiel.

 

On pourrait mettre en parallèle ses propos naiséabonds  et ceux des ennemis des Gitans dans les années 30-40 du siècle dernier ; nous savons pourtant jusqu'à quelles abjections et crimes ont mené ces injures racistes d'autrefois : au génocide de cette communauté qui fait partie de notre société et de notre Europe  tout autant que les bourgeois qui croient à tort que leur manière de vivre est la seule légitime et qui s'imaginent que grâce à l'argent bien ou souvent  mal gagné ils peuvent réduire peu à peu le domaine public au strict minimum.

 

 Estrosi reproche aux Rom ou Gitans d'occuper des terrains dans l'illégalité alors que c'est lui, le premier qui la pratique en ne mettant pas à disposition de ces citoyens français ou européens ce que la loi exige de lui : La mise à disposition des Gitans de terrains suffisants et décents.  Il est vrai que le Maire de Nice, hélas,  n’est pas le seul à pratiquer cette coupable illégalité.

 

Evidemment, quand les municipalités aurant rempli leurs devoirs, il importera que les gitans ou Roms se rassemblent aux endroits prévis.

 

Monsieur Estrosi, après des propos si vils, vous n’êtes  plus digne de représenter le peuple français ni de diriger une ville comme Nice pas plus d'ailleurs qu'un village perdu de montagnes

Il y a des lois heureusement qui détaillent  les conditions d'éligibilité nécessaire pour exercer une fonction publique.  Il convient de les appliquer pour se délivrer de brebis galeuses.

L'U.M.P. doit choisir ou couvrir  son mandataire et se salir avec lui ou le démettre. Je ne suis pas sûr qu'elle aura le courage de faire ce qui est nécessaire !

 

 

 

Je vous conseille de lire l'article suivant qui rappelle les propos inexcusables de Christian  Estrosi:

 

https://www.google.be/search?q=estrosi%20et%20les%20rom&ie=utf-8&oe=utf-8&aq=t&rls=org.mozilla:fr:official&client=firefox-a&channel=np&source=hp

 

 

 

yvanbalchoy13@gmail.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article