Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

Décès de l'abbé Pierre
Mon poème d'adieu
L'exclu

 

Joël PAUL

 

EXCLU,
Il est mort cet hiver
Dans un réduit à ciel ouvert
Il n'avait pas encore vingt ans
Victime du temps, victime des gens
Sans domicile fixe qui z'ont dit les flics
Sans domicile du tout il était sans fric
Etait-il chômeur, fugueur, voleur ?
Ne te poses pas la question, ce n'est plus l'heure
Pour celui là, c'est maintenant trop tard
Mais pour d'autres il n'est que moins le quart...
(à suivre)

 

 Joël Paul

 

 

 

Vous pourrez lire le texte intégral de ce beau et  si vrai poème à l'adresse suivante :

 

http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=auteurs&obj=artiste&no=13274

 

 

Chaque fois que nous rencontrerons nos frères et soeurs exclus et sans abri , c'est si fréquent, rappelons-nous l'engagement d el'Abbé Pierre.

L'admirer, ce n'est pas en parler mais agir à sa suite et dans son sillage 

Merci  Joël de nous le rappeler.

Ainsi il reste VIVANT pour notre temps

  Uneexposition sur la vie de l'abbé Pierre a  eu lieu l'an passé au Centre des archives du travail à Roubaix  où il a laissé tous ses écrits. Vous pourrez trouver un écho remarquable de cette exposition sur ce site :

L’ABBÉ PIERRE

1912-2007,

« FRÈRE DES PAUVRES,

PROVOCATEUR DE PAIX

 

 

http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/camt/fr/memoires/donnees_expositions/12_12_15-13_03_16_expo_abbe_pierre/dossier_presse/dossier-presse_expo-abbe-pierre_fiches.pdf

 



yvanbalchoy13@gmail.com
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article