Catégories

Publié par BALCHOY

http://www.wikistrike.com/categorie-11950399.html

 

 

 

Je découvre dans la première page d’overblog un article qui rapporte que l’émir du Qatar trouve admirable "qu’Israël désire encore la paix (!!!!!) après tout le mal que lui ont fait les arabes".

 

Étonnant n'est-ce pas pour qui connaît la nature de l’Etat raciste et belliciste d’Israël et celle du Qatar dont le richissime Emir  dirige son Etat comme une propriété privée.

 

Le Qatar n’emploie le mot démocratie qu’avec les états comme la France dont il s'achète  un vrai pouvoir  peu à peu à travers des clubs sportifs, des sociétés de banlieue et surtout la corruption de ses élites politiques qui tombent  sous son traquenard.  Ce n’est pas par hasard qu’on le voit si souvent aux côtés  de personnalités politiques comme entre autres  Mme Royale ou Sarkozy.

  Cet émir, si souvent adulé dans nos medias, trahit doublement ses frères arabes et faisant l’éloge d’un état qui, depuis qu’il existe , ne cesse de voler, de piller de et d’humilier les Palestiniens.

 

De la même façon, en ayant participé aux bombardements criminels et illégaux de l’OTAN en Libye,  le Qatar apparaît pour ce qu’il est : un représentant éminent de l’impérialisme au Moyen Orient.

 

Je vous conseille de lire l’article suivant qui corrige à juste titre le piège dans lequel cherche à nous entraîner ce sinistre émir qui croit qu’on peut tout s’acheter en  France y compris peut-être ses hommes politiques parce qu’on est riche.

 

Même s’ils ont rompu artificiellement leurs relations diplomatiques Israël et le Qatar sont de faux ennemis car ils représentent et défendent tous deux un ordre mondial injuste d’où ne sortira que guerres et misères.

 

Au Qatar 200 000 personnes profitent de la richesse colossale du gaz et du pétrole.   Pour travailler... il y a les immigrés.

 

Tout le monde connaît leur chaîne de TV qui semble être invisible chez eux

 

Vivement qu’une vraie révolution démocrate selon la culture arabe nous débarrasse de cet Emirat voleur et corrupteur !! et des états absolutistes du Moyen Orient comme l'Arabie Sahoudite qui sont hélas nos amis alors qu'ils violent jour après jour tous nos idéaux.

 

 

 

 

http://www.slate.fr/story/39077/qatar-france

 

 

Depuis que j'ai écrit cet article qui n'a rien perdu de sa vérité, le Qatar, ce petit pois géographique et démographique continue à acherter chez nous clubs de sports, associations culturelles, économiques...  et à travers des contributions apparemment très généreuses augmente son emprise auprès de nos autorités publiques de tous bords. 

 

Si nous ne réagissons pas, demain, n'en doutons pas, il pèsera sur nos choix politiques, sociaux et commerciaux.

 

 

Comment ne pas voir dans cet état qui affectionne les nouvelles technologies surtout médiatiques, un état  médiéval et féodal ou deux centaines de milliers de citoyens super-privilégiés vivent comme autant de Rome et d'Athènes grâce à un bon millions d'immigrés super-exploités qui méritent d'être appelés des "esclaves"modernes.

 

Bien sûr, j'imagine que le fouet est plus rare qu'au Antilles au XVIII ème siècle, encore que....l'Arabie Sahoudite et son Islam pseudo-libéral  est à deux pas.

 

Les salaire, même s'il peuvent paraître très généreux, comparés à ce que gagnent la plupart des populations du Moyen Orient, ne représentent qu'un epsilon ridicule au regard des richesses produites par ces populations domestiquées sans vrais droits ni lois réellement protectrices.

 

 

 

 

  Si vous voulez vous informez sur le rôle plus qu'ambigu que joue le Qatar dans la scène internationales, puisant à tous les rateliers américain, britannique autant que français ..., terroristes que Sarkosistes, je vous conseille de lire dans sa totalité l'article suivant dont je vous donne quelques extraits significatifs.

 

 

  www.slate.fr/story/39077/qatar-france

 

 

"Le Qatar qui vient de racheter la majorité du capital du PSG, qui intervient militairement aux côtés des Occidentaux en Libye et qui organisera la Coupe du monde de football en 2022 est à peine un Etat. Etabli sur une petite presqu'île de 11.437 km2, un peu plus grande que la Corse

L'émirat a obtenu son indépendance en 1971. Il compte 1,5 million d'habitants dont 200.000 seulement sont des citoyens qataris. Leur revenu par tête est tout simplementle plus élevé de la planète. Ils ne payent pas d'impôts, disposent de transports et d'un système de santé gratuits et pour la plupart n'ont tout simplement pas besoin de travailler, la main d'œuvre immigrée est là pour cela.

 

 

Car le Qatar n'est pas vraiment un pays fréquentable. C'est une monarchie absolueconstruite sur une rente. Il n'y a pas de partis politiques et encore moins de démocratie. C'est un pays où plus des trois quarts des résidents ne sont pas des nationaux et où les minorités iranienne, chiite, pakistanaise, immigrés de pays arabes, pourraient un jour se révolter, prendre le pouvoir, agir pour une puissance étrangère.

 

Tout cela n'empêche pas nos hommes et nos femmes politiques de se succéder en rangs serrés au Qatar. On peut citer pêle-mêle parmi les habitués des séjours à Doha:Dominique de VillepinBertrand DelanoëPhilippe Douste-Blazy, Rachida Dati, Ségolène Royal, Fadela Amara, Claude Guéant, Jean-Louis Debré, Gérard Larcher, Hubert Védrine, Frédéric Mitterrand, Hervé Morin, Jean-Pierre Chevènement, Dominique Baudis, Jack Lang…

 

 

Parmi les actuels et anciens membres du gouvernement, Claude Guéant en tant qu'envoyé spécial de Nicolas Sarkozy, Rachida Dati dont la sœur travaille pour le procureur général du Qatar et Fadela Amara ont multiplié les voyages dans l'émirat. A une époque, quand elle était Garde des sceaux, Rachida Dati se rendait jusqu'à deux ou trois fois par mois au Qatar.

 

Autre démonstration du poids de l'émirat dans la vie politique française, il a obtenu le vote à l'Assemblée et au Sénat au début de l'année 2008 d'un statut fiscal exorbitantpour ses investissements en France. Les investissements immobiliers ne sont pas imposables sur les plus-values et les résidents qataris en France ne payent pas l'ISF pendant leurs cinq premières années de présence. Le groupe d'amitié entre la France et le Qatar compte 49 députés à l'Assemblée nationale...

 

Les grandes entreprises françaises sont évidemment très présentes à Doha,

. Les clubs de football européens deviennent aussi des proies, celui deMalaga en Espagne, le FC Barcelone dans une moindre mesure, et donc maintenant le Paris Saint-Germain, le seul grand club de la capitale française dont Nicolas Sarkozy est un supporter affirmé. Il se dit de façon insistante que l'Elysée n'aurait d'ailleurs pas ménagé ses efforts pour convaincre l'émir de donner au PSG les moyens de nouvelles ambitions. Mais quelle en sera la contrepartie?"

 

Eric Leser

 

 

 

yvanbalchoy13@gmail.com

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article