Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

http://www.politis.fr/Les-citoyens-sont-invites-a,29624.html

 

Les citoyens sont invités à prendre le gratin en marche

La grande marche convoquée pour défendre les « valeurs républicaines » a subitement pris, vendredi soir, une toute autre tournure. Celle d’une très mauvaise blague faite aux « anars » de Charlie hebdo qui brocardaient tous les pouvoirs et tous les obscurantismes. L’atterrante controverse politicienne autour de la présence ou non du Front national, et la mainmise des partis politiques sur l’organisation de ce rassemblement avait déjà confisqué l’émotion et le sursaut citoyen qui s’étaient manifestés à travers le pays sitôt connu le raid meurtrier des frères Kouachi. Comme si cela ne suffisait pas, après le dénouement des deux prises d’otages de Damartin-en-Goële et Paris, plusieurs chefs de gouvernement européens et dirigeants de l’Union européenne se sont invités dans le cortège. Avant que François Hollande confirme qu’il en serait.
Marcheront donc autour de François Hollande et Manuel Valls, entre République et Nation, dimanche :
* la chancelière allemande Angela Merkel,
* le premier ministre britannique David Cameron,
* le président du conseil italien Matteo Renzi,
* le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy,
* le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker,
* le président du Parlement européen, Martin Schulz,
* le président du Conseil européen Donald Tusk,
* le chef du gouvernement danois Helle Thorning-Schmidt,
* le chef du gouvernement belge Charles Michel,
* le chef du gouvernement néerlandais Mark Rutt,
* le premier ministre hongrois Viktor Orban,
* le premier ministre grec Antonis Samaras,
* le premier ministre portugais Pedro Passos Coelho,
* le premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka,
* le premier ministre letton Laimdota Straujuma,
* le premier ministre bulgare Boïko Borisov,
* le premier ministre croate Zoran Milanovic,
* le président roumain, Klaus Iohannis,
* la présidente de la Confédération suisse Simonetta Sommaruga,
* le président ukrainien Petro Porochenko,
* le premier ministre géorgien Irakli Garibachvili,
* le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov,
* la présidente du Kosovo Atifete Jahjaga,
* le premier ministre turc Ahmet Davutoglu,
* le premier ministre albanais Edi Rama,
* le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, avec son chef de la diplomatie Avigdor Lieberman,
* le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas
* le roi de Jordanie Abdallah II et la reine Rania...
L’Afrique sera représentée à cette Garden party par le premier ministre tunisien Mehdi Jomaa, les présidents malien Ibrahim Boubacar Keïta, gabonais Ali Bongo, nigérien Mahamadou Issoufou et béninois Thomas Boni Yayi, l’Amérique du Nord par le ministre américain de la Justice Eric Holder et le ministre canadien de la Sécurité publique Steven Blaney. Au total, une cinquantaine de pays seront représentés.
Plusieurs dirigeants d’institutions internationales (Organisation internationale de la Francophonie, Bureau international du Travail, Ligue arabe) ont également annoncé leur présence.
Cerise sur le gâteau, il y aura même le secrétaire général de... l’Otan Jens Stoltenberg. Sans doute pour mieux nous faire comprendre que « nous sommes en guerre », comme l’a martelé Manuel Valls.
Eux devant, le bon peuple derrière. Le gouvernement invite les citoyens à prendre le gratin en marche.
Avec un tel aréopage et ses mots d’ordre guerriers, l’unité nationale à laquelle nous appelait mercredi soir le président de la République ressemble furieusement à l’union sacrée qui précède les grands engagements martiaux. L’année Jaurès n’est plus qu’un souvenir.
« On peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui. » Le mot bien connu de Desproges trouve, avec cet épilogue de l’effroyable attentat qui a frappé Charlie hebdo, une nouvelle déclinaison. Il nous faut dire aujourd’hui qu’on peut pleurer, manifester son émotion, mais pas avec n’importe qui.
Lire > L’équipe de Politis exprime son indignation et sa solidarité
Nota Bene :
Ajout à 12h45 de la venue de Viktor Orban
Ajout à 22h52 des représentants de plusieurs pays dont la Tunisie, la Turquie, Israël ou le Gabon.
Ajout à 23h13 de la venue de Mahmoud Abbas (source dplomatique).
Photo : REMY DE LA MAUVINIERE

 

* Charlotte 10 janvier à 09:08

Article scandaleux que vous pouvez publier parce que vivons dans une démocratie ! Je rappelle que Belges, Espagnols, Anglais, Américains etc.. ont souffert d’attentats terroristes. Nous avons besoin de leur solidarité ;Nos élus ne sont peut-être pas terribles mais je suppose que vous avez une carte d’électeur...
Vous avez aussi encore le choix d’aller vivre en Irak, en Corée du Nord, en Chine etc...
Liberté égalité fraternité est une très belle devise .
Autre valeur de notre république : laïcité. ;
Sans guillemets ;
Le scandale et l’indécence me semble plutôt être du côté de la récupération politique, ainsi les lâches meurtriers du 7 janvier ont tué les corps de personnes qui étaient des esprits libres, indépendants et anti-conformistes, or je pense que la manif gouvernementalo-européo-otanesque de demain porte atteinte à l’esprit de Charlie et du coup, fasse ce que les tueurs n’avaient pu faire. Pour ma part, je ne veux penser qu’au chagrin de ceux qui ont perdu un parent ou un ami dans l’attentat et ne m’associerai en aucune façon à une manifestation qui pourrait faire croire si peu que ce soit que je suis en accord avec ceux qui marcheront devant dont les politiques, tant intérieures qu’extérieures, me révulse.
Quant à envoyer en Chine ou en Corée du Nord ceux dont les écrits vous déplaisent, cela me semble être en la circonstance une bien étrange conception de la liberté d’expression que vous prétendrez défendre en défilant demain !

ALINE L

 
Si on compare le nombre de morts de cet été dans le conflit israélo-palestinien, les trois pieds nickelés djihadistes sont des enfants de coeur à côté de Netanyahou. L’auteur de l’article a raison.

  
stephanie 10 janvier à 12:00

OUI
Spontanément, pour rendre hommage à la liberté de Charlie Hebdo et défendre la notre, l’égalité et la fraternité, nous irons marcher Dimanche
Ce sera la suite de ce mouvement populaire né spontanément de l’ensemble des citoyens français, et du monde, le soir même du drame. Beau moment d’humanité qui a réchauffé nos consciences sociales et politiques.
NON
nous ne serons pas dupes quand nous marcherons, des discours et des postures politiques de circonstances.
Valls y invite Sarkozy, Merkel s’y invite, ...Est ce une Garden Party ?
Et qui l’eut cru ? ILS SERONT CHARLIE !
Ca me fait chier de défiler derrière ces élus ou représentants politiques là. Ce mouvement est populaire et n’a attendu aucun d’eux pour se former, s’organiser et exister.
J’ irai dimanche retrouver mes concitoyens pour dire ma solidarité, ma tristesse et défendre la liberté.
Mais je ne marcherai pas derrière nos représentants politiques, qui récupèrent et profitent encore de ce qui vient du peuple pour tenter de redorer une image bien terne ( je rappelle le pourcentage d’abstention des élections européennes et ses conséquences ? ;)
Car fondamentalement, qu’est ce qui va changer ?
Vont ils s’occuper de la pauvreté, partager les richesses pour assurer une société plus juste et donc moins violente ? Vont ils soutenir les innovations, les entrepreneurs ? Vont ils proposer du travail à une jeunesse, une génération désoeuvrée ? Vont ils traiter avec respect et reconnaissance tous nos vieux qui n’ont pas assez de leur retraite, malgré des années passées au travail pour faire tourner le pays, pour vivre décemment. Vont ils protéger les personnes vulnérables, mettre à l’abri les gens , de plus en plus nombreux qui dorment dans la rue ? Vont ils protéger les enfants de + en + nombreux aussi, qui dorment dans la rue ? ( suis assistante sociale, alors je sais un peu de quoi je cause ;)
A Voir ? mais réduire ces violences là, c’est aussi réduire les risques de repli, de communautarisme et de radicalisation.
Dimanche je ne réponds pas à l’invitation de ces guignols. Je ne peux, et encore moins dans ces circonstances, participer à la même marche que Sarkozy car je n’oublie pas sa part de responsabilité dans la montée des extrêmes , opposant sans cesse les uns aux autres, stigmatisant telles ou telles communautés, ses propos sur les ROMS, son dangereux débat sur l’identité nationale, et j’en passe.
Je ne peux pas me savoir dans la même marche que ce type, et d’autres encore, pour défendre ensemble des valeurs qui ne sont pas communes et faire fit de cette hypocrisie.


* Vertjaune 10 janvier à 19:55

Et voilà, la grande récupération est lancée.
NON je ne manifesterai pas dimanche !
Et surtout pas derrière tous les chefs d’états européens, qui sont les organisateurs de ce massacre. Le clou de cette manifestation, c’est la venue de Porochenko, le boucher des Martyrs d’Odessa, brûlés vifs par les extrémistes néonazis qui l’entourent et qui lui servent de gardes prétoriens.
NON, décidément NON je n’irai pas.
Derrière Sarkozy, que le PS a instrumentalisé en le nommant chef de l’opposition, lui qui appelle à l’instauration du Patriot Act, et à l’arrêt des libertés, organisateurs de la Lybie et des livraisons d’armes qui reviennent aujourd’hui dans les mains des tueurs.
NON je n’irai pas derrière BHL, ce pantin admirateur de son nombril et de ceux qui massacrent des enfants à Gaza.
Je ne mêlerai pas mes pas avec ceux qui organisent le massacre. Ou étaient-ils tous ces bouffons qui pleurent aujourd’hui, lorsque Charlie publiait les fameuses caricatures du Prophète. Les ont-ils publiées dans leurs journaux ? Ont-ils soutenu le rédacteur en chef de France-Soir qui fut licencié le lendemain du jour ou il les fit paraître ?
NON définitivement NON je n’irai pas !!
* Trollande 10 janvier à 14:05

 


Rayoy ,Merkel, Sarkozy, Hollande, Fillon, Pecresse, Morano ,Cahuzac, Dati ,Sapin, Proglio ,Gataz ,Lamy ,Moscovici ,Barroso ,Tapie, Balkanie TOUS Charlie !!!!

 

 

yvanbalchoy13@gmail.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article