Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY


















Sûrement plus  à Berlin  où le mur destiné à empêcher les allemands de l'Est à rejoindre la grand "paradis" capitaliste que leur prêchait l'Allemagne Fédérale, relayée par "The voice of America"a disparu depuis longtemps pas toujours au profit d'un plus grand respect des droits démocratiques.
Ce mur, qui violait sans doute le droit des gens à se déplacer librement en tout cas n'était pas raciste.
Je pourrais parler de celui qui est érigé entre le Mexique et les Etats-unis pour empêcher les pauvres du Sud de partager les richesses du nord. Je le ferai une autre fois.
Aujourd'hui, autour de Jérusalem, dans le but évident de séparer la capitale de la Palestine, Jérusalem Est de la Cisjordainie, sauf sans doute là où des colonies sionistes avaient envahi le terre Palestinienne... un état raciste, capable d'assassiner à Gaza de sang froid plus de 1300 personnes dont la plupart innocentes, sépare des familles, des enfants de leur école, des paysans de leurs terres sous prétexte de sécurité, en réalité pour affermir sa  volonté de réduire un éventuel état palestinien à un ensemble de quartiers séparés et atomisés.

Tout le monde va rappeler la phrase de Kennedy "Ich bin eine Berliner" mais qui en cet occident hypocrite à genoux devant les crimes des sionistes qui, maîtres chanteurs, n'hésitent  pas à nous rappeler nos crimes pour excuser les leurs, qui s'écrira à Jérusalem "Je suis un Palestinien" ?  Obama étouffé par ses copins sioniste qu'il a mis au plus haut de l'administration de Washington, Sarkosy, leader incontesté des sionistes en France, la chancelière allemande, trop heureuse que son pays s'en tire à si bon compte du crime de la Shoah. alors que c'est sur le territoire de l'Allemagne nazie qu'aurait dû être édifié  ce territoire destiné à receuillir les anciens persécutés.

Non, aujourd'hui je ne veux plus penser au mur de Berlin, tout en condamnant ses victimes , mais à ce nouveau Mur de la Honte, dont l'existence protégée de fait par les USA, la France et l'Union Européenne est à mes yeux au moins aussi inhumain et de surcroit  raciste que celui qui fut détruit en 1989.

Une fois de plus je redis avec force que, sous sa forme actuelle,  l'état sioniste, qui ne tient aucun compte 
des obligations internationales  ni des droits de l'homme doit être démantelé et remplacé par un autre qui respecte les sémites palestiniens et leur territoire de Jérusalem Est à la  Cisjordanie et à Gaza qui n'est plus que le plus grand camp de concentration du monde.


Yvan Balchoy
balchoyyvan13@hotmail.com
http://poete-action.ultim-blog.com
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article