Catégories

Publié par BALCHOY

 

 

 

Cette nuit

 

aussi glaciale

 

que blafarde

 

tout au fond de mon lit

 

je cherche vainement

 

le sommeil

 

étranglé par l'esprit de veille

 

J'ai beau me blottir sous les couvertures

 

pour trouver

 

ce néant

 

qui pourrait m'arracher

 

à mes angoisses

 

 

 

 

 

 

Nuit

 

blafarde

 

froid glacial

 

angoisse

 

en forme de poisse

 

qui me mine

 

du cauchemar

 

"plein la geule"

 

au réveil

 

en sueur

 

tu joues à cache cache

 

tu me tends les bras

 

je me précipite, mais

 

même présente

 

et souriante

 

tu te dérobes

 

comme une gosse

 

mi-farceuse

 

mi-boudeuse

 

à mes mains

 

assoiffées

 

de tendresse

 

puis soudain

 

tout bascule

 

tu deviens mirage

 

silence

 

absence

 

fiévreux

 

je parcours inquiet

 

les dédales

 

de mon imaginaire

 

en quête de ce recoin


où j'espère retrouver

 

un peu de ton sourire

 

quelques bribes

 

de ton parler

 

si imagé

 

quelques reflets

 

de ton corps mordoré.

 

Mais balotté

 

entre les ciconvolutions

 

de mon cerveau en délire

 

je ne retrouve que

 

ton empreinte en creux,

 

mon besoin de toi,

 

qui, je ne le sais que trop

 

n'est pas vraiment toi

 

dans cette poursuite désespérée,

 

mille fois je crois te retrouver

 

mille fois je me heurte

 

au sceptre de ton vide

 

qui me vide

 

Enfin rejeté du néant

 

sommeilleux

 

je renais peu à peu à la conscience.

 

Ei si en moi dès le matin

 

tu es souvent souffrance

 

impatience,

 

je sais que rien ni personne

 

me pourra débouloner en moi

 

cette certitude

 

que demain

 

nous appartient

 

 

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

Commenter cet article