Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

EN VERT EVOLUTION DU TERRITOIRE LAISSE POUR L'INSTANT AUX PALESTINIENS DEPUIS 1948

EN VERT EVOLUTION DU TERRITOIRE LAISSE POUR L'INSTANT AUX PALESTINIENS DEPUIS 1948

 

Tout d’abord pour couper l'herbe sous les pieds des lobbies juifs si nombreux, efficaces jusqu’au plus haut de l’Etat en France, je veux rappeler ici l'horreur des horreurs,  l’atrocité que fut la politique des nazis contre les juifs principalement mais aussi contre les Gitans, les handicapés mentaux, les communistes et bien sûr aussi les résistants à leur perverse idéologie partout où ils le pouvaient.

 

Je voudrais aussi saluer l’Armée Rouge qui a joué un rôle essentiel dans la libération de l’Europe. Des millions de soviétiques 

ont donné leur vie pour la libération des toutes les victimes du Nazisme à commencer par les Juifs, premières victimes je le rappelle de l’idéologie fondée par Hitler.

 

Cela dit, le malheur  effroyable qu’a subi le peuple juif ne permettait pas à l’ONU, selon moi, en partant d’une autre idéologie nationaliste de venger le mal fait au peuple hébreu par un autre mal commis contre un peuple qui n’avait en rien participé collectivement au crimes des Nazis, les Palestiniens.

 

C’est en Allemagne qu’il aurait fallu créer d’office un état-refuge pour les  victimes juives, gitanes … des nazis.

 

Cela dit, le désir de nombreux juifs de retourner à la terre de leurs ancêtres n’était certes pas illégitime pourvu qu’ils retournent en terre sainte dans le respect des habitants légitimes qui y vivaient, depuis des siècles.

 

Il y avait de la place certes pour de nouveaux habitants, sémites  d'ailleurs comme les Palestiniens dont l’histoire indiscutablement s’enracinait aussi, dans un passé  plus lointain de cette région dont Jérusalem  est le centre vital.

 

Ils ne pouvaient bien  entendu le faire qu’en conciliation avec la population locale en en respectant les biens, la culture, la religion. Il y avait certes de la place pour de nouveaux habitants sur cette terre si sainte pour les religions monothéistes.

 

La décision de l’ONU, obtenue à la fois par le sentiment immense et justifié de culpabilité de l’Occident face à la Shoah mais aussi acquise sous la pression des importants lobbies juifs aux USA,  même si à mon avis elle n’était pas juste,  puisque donnant plus de 50 % du territoire à une minorité, sans vraiment respecter le droits des habitants non juifs du territoire réservé pour l’Etat d’Israël, est bien devenu un fait, plus respectable dit-on qu’un Lord Maire et donc je l'accepte de facto, mais non sans conditions.

 

Qu’est devenu ce partage de la Palestine entre deux peuples sous la pression de l’ONU.

Aujourd’hui la totalité » du territoire attribué aux Palestiniens est occupée par le gouvernement Israélien que j’appelle Sioniste puisque telle est l’idéologie dont il se réclame ; sur la totalité de la terrée sainte des villages Palestiniens, des terres Palestiniennes ont été spoliées, des millions d’habitants arabes ont été expulsés de leur pays d’une façon qui rappelle les pires excès du colonialisme.

 

Aujourd’hui les dirigeants de cet état devenu fasciste (il n'est pas plus démocratique que l'Athènes de l'Antiquite qui, elle, ne pouvait fonctionner que par et avec l'esclavage !)  et colonialiste n’hésitent pas à voler les terres des Palestiniens à annexer leur capitale Jérusalem- Est, à menacer pour certains de détruire la mosquée de la vie pour reconstruire un temple détruit il y a deux mille ans.

 

Aussi grave ils organisent la vie sociale des territoires, reconnus par la communauté internationale comme territoires palestiniens, à l'instar de feu la république d’apartheid d’Afrique du Sud, créant des entités sociales parallèles sur la base du colonialisme le plus obtus, routes et terres réservées aux juifs sur terre palestinienne, mur qui change insidieusement la frontière et n’hésite pas à scinder des champs de culture, des cités Palestiniennes.

 

Refus pour des noir(e)s  d’être acceptés dans certains hôpitaux Israéliens, refus de don du sang à une députée d’origine palestinienne noire etc… etc…

 

Je pourrais ajouter à ces crimes raciaux, des massacres de population à Gaza, plus de  2 200 victimes dont  cinq cent  d’enfants pour venger une résistance légitimée par l’occupation de la Palestine autant que l'était notre résistance contre les nazis.

Ces victimes, semble-t-il ne donnent pas  trop mauvaise conscience au CRIF ni à Valérie Pécresse qui veut punir ceux qui comme moi exigent un boycott aussi nécessaire qu'il le fut  hier pour l'ex-Afrique du sud)

 

Je rappelle que le nombre de victimes israéliennes, a déplorer tout autant bien sûr,  n’a pas dépassé  le bilan de quelques accidents de voitures (à propos du massacre de Gaza)

De nombreux juifs attachés à leur foi et au Décalogue qui la soutient, distinguent l’antisémitisme qui débouche sur le  génocide nazi et l’antisionisme qui réclame justice contre des personnes ou des organisations qui profitent de l’émotion et des souvenir d’un passé honni pour se faire en France et ailleurs dans le monde les avocats de la politique d’un pays qui viole les conventions internationales et les droits de l’homme.

 

Qui ne voit ces jours-ci en France le gouvernement  à travers des personnalités comme le Ministre de l’Intérieur  qui se sont déclarés attachés viscéralement à l’Etat d’Israël  et sont devenus par le fait même complice de ses crimes, vit une véritable hystérie contre un humorisme de  très mauvais goût et plus encore, j’en conviens, qui hier, pourfendeur de tous les colonialismes aujourd’hui se moque des victimes de la shoah, ce qui est intolérable.

 

Les tribunaux sont là pour le juger, ils l’ont déjà fait et si les peines encourues par l’intéressé ne sont pas appliqués faute en est clairement au gouvernement.

 

  Condamner Dieudonné, qui a un  succès certain mais malsain  chez beaucoup de français pour une part de ses propos , c’est l’affaire des juges, mais garder le silence devant un état qui a pris la place de la sinistre Afrique du Sud dans le monde actuel est  aussi nsupportable !

 

Ne voilà-t-il pas que des français,  à partir de lois injustes, donc réputées  en droit non écrites, sont condamnés par des juges manifestement sous pression, pour avoir réclamé le boycott de la rapine du pouvoir israélien sur les biens produits par les Palestiniens.

 

Pire encore, réclamer un embargo militaire, politique non contre le peuple juif, ni bien sûr contre le peuple Palestinien serait condamnable selon certains juges.

 

Avec de pareilles absurdités juridiques on aurait dû condamner les partisans de Monsieur Mandela au temps de sa lutte contre l’embargo.

 

C’est vrai que beaucoup de ceux qui hier défendait les Boers, sont passés allégrement aujourd’hui à l’éloge d’un héros de notre humanité.

 

Beaucoup,  à l’exception des Israéliens qui ont bien compris que la personnalité de Mandela, son refus de la haine, contre les bourreaux d’hier était la condamnation formelle de la politique d’Israël  qui d’ailleurs sous prétexte d’économie n'a pas participé à ses funérailles.

 

Je vous dirais enfin que si les Klarsfeld au lendemain de la guerre ont eu raison d’empêcher que des criminels de guerre échappent aux filets de la justice, leur action, qui aujourd’hui  confond outrageusement ceux qui combattent le sionisme injuste et souvent criminel de l’état d’Israël et les criminels nazis. 

 

Monsieur Klarsfeld est sous cet angle,  tout le contraire du héros Mandela.

Je n'ai pas oublié que cet admirateur de Sarkosy nommé à participer à la gestion du flux migratoire  en France n'a pas hésité à critiquer le peuple Gitan, VICTIME LUI AUSSI DU GENOCIDE NAZI.

 

Citoyen Israélien sans doute ? qu'il mette son énergie à faire respecter les droits de l'hommes, y compris pour les Palestiniens, dans un Etat qui pratique le racisme à haute échelle, l'apartheid et qui, lui aussi, est responsable de meurtres d'enfants.

Je serais fier d'être juif mais honteux aujourd'hui d'être Israélien.

 

Je rappelle d'ailleurs que l'étar actuel d'Israël doit son existance autant au TERRORISME de l'Irgoun qu'à la décision de l'ONU.

 

 

En conclusion, une condamnation ferme de certains propos de Dieudonné, par une justice indépendante, y compris de Monsieur Valls s'impose.

  En revanche, je considérerais comme un honneur d’être condamné pour avoir réclamé justice et boycott contre un état qui pratique lui aussi une politique antisémite sur son propre territoire et qui bafoue ouvertement les droits de l’homme et de l’ONU qui en a la garde.

 

Quant à Monsieur Valls, il avait déjà montré sa petitesse d'esprit, quand il a livré à son pays d’origine l’Espagne une femme qui défendait le pays Basque en respectant les lois françaises. Sa lâcheté en l’occurrence me fait espérer que jamais il ne pourra devenir le Sarkosy de gauche comme beaucoup le craignent à juste titre.

 

 

 

 

                                                                          Yvan Balchoy

 

 

 

yvanbalchoy13@gmail.com

ALI ENFANT PALESTINIEN ASSASSINE

ALI ENFANT PALESTINIEN ASSASSINE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article