Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

Tes griffures éparses sur ma peau,
ta morsure en ce sensible bout de mon corps
où je diffère si fort de toi !
 
le plus doux des bobos,

 

Par ce "oui" sans rature,
 de ta  plus belle écriture,
marqué du sceau de tes lèvres
dignes d'orfèvre,
confirmé du doux tranchant

de tes jolies dents
  tu m'as confié ton amitié
 de par ton aveu le plus pur.

 

Ces écarlates zébrures,
 gravées d'une main si adroite,
 d'une bouche si délicate
en moi font date
d'une nouvelle alliance
sans aucune échéance,
de ce paradis sur terre,
toujours à refaire,
qu'avec toi je veux vivre,
sans prêtre ni maire,
pour le meilleur et pour le pire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article