Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

Monsieur Obama quand vous avez été élu, j'ai été heureux du symbole extraordinaire que représentait votre élection et j'ai commencé à rêver à  des "Etats-Unis" nouveaux,  soucieux non seulement de faire le bonheur des citoyens les plus pauvres de votre état mais décidés à contribuer à instaurer plus de justice internationale sur terre.

 

Je vous avoue que j'ai vite déchanté déjà par votre choix malheureux de mettre au premier plan de vos collaborateurs un citoyen americano-israélite se vantant d'avoir combattu les Palestiniens au sein de l'armée Israélienne

 

Votre contribution au conflit palestino-israélien se limite trop souvent  à de belles paroles sans suite en faveur du droit des Palestiniens et à un appui armé avec fourniture d'armes létales à l'état sioniste raciste et dont beaucoup de lois rappellent feu l’Afrique du Sud des Boers.

 

Alors que vous savez parfaitement que cet état, voleur de terres, dispose ILLEGALEMENT de l'arme atomique vous combattez férocement, à ce sujet,  l'Iran qui ne la revendique pas. 

 La bonne solution, vous le savez c'est d'exclure l'arme nucléaire du Moyen Orient mais vous n’osez le réclamer par peur des lobbys israéliens au pouvoir électoral si élevé.

Vous aviez promis de supprimer ce camp de concentration criminel de Guantanamo situé en terre Cubaine d'une façon purement colonialiste et donc illégale.

Ne reprochez pas à Monsieur Poutine d'avoir repris à un pseudo-gouvernement, non élu,  partiellement fasciste,  la Crimée, peuplée en majorité de russes,  qui depuis Catherine II appartient à la Russie et à l’URSS, vous qui  autrefois avez dépecé le Mexique de nombreux de ses territoires, qui avez privé la Colombie d'une partie de son sol pour imposer le canal du Panama, vous qui maintenez en Palestine un état au statut quasi-colonial, qui, sans vous, ne tiendrait pas une seule année.

 

Je veux reconnaître certains de vos mérites dans vos efforts pour assurer une sécurité sociale aux plus pauvres de vos compatriotes et j'espère que vous réussirez dans cette courageuse entreprise.

 

Malheureusement votre politique étrangère est dans la suite directe de l'impérialisme de votre Etat qui, dans le passé, au Vietnam et dans les pays voisins, en Amérique latine et dans bien d'autres contrées du monde s'est élevé contre le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.

Des millions d'hommes au Vietnam, au Chili, en Argentine, au Brésil etc…ont payé de leur vie ce désir de liberté.

 

Aujourd'hui en usant et en abusant de vos drones meurtriers, vous vous réunissez avec votre équipe de tueurs pour éliminer ceux qui ne vous plaisent pas et pour atteindre ce but vous ne respectez ni la justice compétente pour condamner, ni l'autorité et les frontières même des autres nations comme si vous considérez que le monde entier vous appartient !!!

Je terminerai en vous reprochant de nos épier tous, illégalement, jusqu'à nos chefs de gouvernements.

 

Pour toutes ces raisons, vous ne méritez pas d'être encore appelés leaders du Monde libre.  Je vous considère plutôt comme un peuple leader de ce qu’on peut appeler justement un système de Terrorisme d’Etat pour qui la seule loi est celle du plus fort et ce au nom d’un dieu dont vous inscrivez le nom sur vos billets de banque mais dont vous foulez aux pieds les commandements chaque jour.

 

 

J'espère que votre successeur, quelle que soit la couleur de sa peau, refera de votre beau pays un symbole non seulement de liberté, car celle-ci n'a de sens que quand elle combat aussi l'exploitation de l'homme par l'homme et respecte les peuples qui entendent assurer leur indépendance économique et culturelle.

 

 

Monsieur Obama, aujourd'hui et demain un million d'hommes à Bruxelles  vont être gênés pour laisser circuler une seule personne chez nous, sachez bien que si votre vie est précieuse, elle ne l'est ni plus ni moins que celle de beaucoup d'innocents que vous tuez chaque année quand vos drones, dirigés par des lâches depuis Washington, jouent presque comme des enfants sur des jeux d'ordinateurs,  à la réserve près que vous tuez les vies non seulement d'assassins mais aussi de résistants honorables et souvent d'innocents.

 

J’approuve et j’admire ce citoyen américain, que je trouve un héros  qui nous l'a révélé ainsi qu'un autre citoyen suédois ; tous deux méritent notre reconnaissance.

Bien entendu, beaucoup d’autres Etats, aujourd’hui, amis ou ennemis de votre Etat, n’œuvrent pas non plus pour le bien de leur peuple ou la justice internationale et ce que j’écris ici vaut bien sûr aussi pour eux.

Je souhaite seulement que l’Amérique redevienne demain un merveilleux symbole d’accueil, de justice et de paix, comme il le fut en 1944-1945 lors de la libération de mon pays

 

Il n’est pas trop tard pour modifier votre politique actuelle et l’image de votre pays dans notre humanité.

 

                                                                                    Yvan Balchoy

 

 

yvanbalchoy13@gmail.com..

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article