Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

MON PLUS BEAU LIVRE

Mon roman vrai de vrai,

plein de rebondissements

tout en couleurs ...

         avec ses énigmes,

         ses intrigues

qui nous déversent

          des flots de tendresse,

          des mers de caresses,

puis, soudain, c'est l'ouragan

qui fait "ran plan plan"

et balaye tout sur son passage.

 

Accroche-toi alors,

          garde le cap de la bonne confiance,

car le chapitre suivant

sera tout souriant !

 

C'est aussi une épopée

sans cape ni épée

mais où la plume est seule maîtresse

et chasseresse.

 

A chaque détour de page,

elle offre d'elle une nouvelle image,

            tantôt très sage

            comme un ciel sans nuage,

puis brusquement le style chavire,

vire de bâbord en tribord,

le récit devient haletant de passion sauvage

et nous entraîne au plus secret d'un jardin

dont les parfums enivrent nos imaginaires.

 

S'aventurer à lire une seule ligne

de son Livre de Vie,

c'est faire une croix définitive

sur le fade et le banal de nos quotidiens défaits,

la beauté nous fait cortège

avec ses mille arpèges;

l'humour est aussi de la partie,

gare à celui qui s'en défie !

   

Je ne connais rien de plus passionnant

que cette légende vivante

aux yeux couleurs de pluie,

aux lèvres brûlantes d'Italie.

 

Une fois dans son sillage,

       quelle remue-ménage.

Si vous êtes escargots,

       malheur à  vos sabots !

 

Si vous vous croyez malins,

vous n'irez pas fort loin,

mais si vous lui faites confiance,

vous ne serez pas déçus.

 

Dans cet ouvrage si bariolé

vous retrouverez tous les styles,

du plus abstrait au plus facile,

de la nouvelle sentimentale

au drame le plus fatal;

sans jamais tomber dans le vulgaire,

son érotisme discret n'est jamais tiède.

 

Je ne connais aucun nu revêtu de tant de pudeur,

car au-delà des merveilles du corps,

elle nous met à nu son coeur.

 

Oui,

        elle est ma forteresse,

        ma joie, mon inspiration, mon enchanteresse;

et si, parfois, rose altière,

elle laisse entrevoir ses épines fières,

n'est-ce pas pour cacher maladroitement

ses sentiments brûlants

    parfois un peu pesants.

 

Si tu veux saisir le clé de cette vivante écriture,

retiens ces deux  simples mots

qui la résument

               LIBERTE   ...    TENDRESSE

 

Respecte l'une et n'aie pas peur !

la seconde finira par te rejoindre tôt ou tard

et tu fonderas de joie.





Yvan Balchoy
yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com 

                                                      

             

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article