Catégories

Publié par BALCHOY

 C'est vrai que Ghislain, si excité qu'il l'était, ne pouvait s'empêcher, ce soir là, de penser à sa femme, à qui il n'avait pas eu, jusqu'à ce jour, le courage d'avouer son projet de la quitter pour vivre avec Cholenka.

 

Les deux amants firent bien l'amour ce soir-là mais au-delà des gestes de tendresse qu'ils se donnèrent mutuellement  comme tant d'autres fois, chacun d'eux ressentit néanmoins au fond de lui-même comme un gêne, cachée, déception chez elle du flou décisionnel de Ghislain à propos de leur avenir immédiat, gêne de son copin de ne pas se sentir à la hauteur de l'amour  de son amie.

 

Quand ils se séparèrent une heure plus tard, prenant un dernier verre au bar de l'hôtel avant de se séparer, le biologiste namurois crut bon de promettre une fois de plus à Cholenka d'informer Ria de ses intentions et elle fit semblant de le croire.

 

Quand au retour de la gare où il avait reconduit son amie, Ghislain rentra chez lui ; sa femme était déjà allée se coucher et quand, une demi-heure plus tard il rejoignit leur chambre à coucher, elle répondit à peine à son bonsoir, se replongeant dans un sommeil qu'il avait à peine interrompu.

 

Cette soirée un peu ratée autant avec son amie qu'avec son épouse marqua un changement notable dans lsa vie de couple.

 

Même s'il ne tint pas sa promesse de  la tenir au courant de sa liaison avec l'artiste liégeoise et de sa volonté de la quitter bientôt, la vie du couple se détériora peu à peu.

 

Certes la vie de la famille Mignolet ne connut aucun bouleversement visible mais entre les deux époux un divorce affectif s'installa peu à peu sans susciter cependant  plus de disputes et de heurts qu'auparavant.

 

Ria fit bien des efforts pour retrouver l'harmonie perdue mais elle se heurtait à un Ghislain, à la maison, de plus en plus sombre, de plus en plus distant et indifférent des problèmes quotidiens à la maison. 

 

Très fine, elle comprit peu à peu la vraie raison du changement de caractère de Ghislain et à la longue se découragea de cette distanciation qui peu à peu minait leur union. Heureusement ils réussirent tous deux à mettre les enfants à l'écart de ces dissensions

 

Au boulot, Ghislain réussit à se stabiliser peu à peu en poursuivant son étude sur des substituts possibles au sucre pour les diabétiques ou les personnes voulant maigrir.

 

Cholenka, très heureuse de son exposition qui s'était bien termonée - elle avait réussi à vendre trois oeuvres ce qui renforça sa confiance en soi - se rapprocha se son ami.

 

Chaque semaine, ils se voyaient tantôt à Namur, tantôt dans la Cité Ardente, parlant de moins en moins de sa vie de famille à Namur, comme si elle n'était plus que le dernier acte d'une pièce qui s'achevait pour aboutir à cette nouvelle vie à deux qui leur semblait à chacune de leur rencontre comme la nouvelle normalité à vivre.

 

Ria tenta bien de faire intervenir  les parents de son mari pour tenter de relancer son couple mais Ghislain reconnut sans l'avouer ouvertement que l'amie avec laquelle il avait vécu son périple français comptait en sa vie mais qu'il n'avait pas envie d'en parler ouvertement.

 

Sa maman, malgré son affection sincère pour sa belle fille, soucieuse du bonheur de son fiston, lui proposa même de faire la connaissance de son amie artiste, ce qui étonna très fort Ghislain qui accepta l'idée sans cependant prendre aucun engagement.

 

 

 

 

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

 

 

Commenter cet article