Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

 

Mais le nuage sombre qui envahit son regard, en en gommant toute trace de joie, témoigna du mal que les mots de Marthe avaient imprimé en lui.

 

Marthe, plus adulte que lui, domina son ressentiment, pour « adoucir » les aspérités de son propos.

 

     -« Allez, Ghislain, excuse ma saute d’humeur, il n’y a pas de quoi en faire un drame, nous nous reverrons, c’est sûr et peut-être me feras-tu connaître Ria, nous deviendrons, qui sait,  bonnes amies et, le dimanche, je viendrai manger de petits fours chez vous. »

 

« Non, non, ça ne va pas, chérie, dis, tu me prends pour un demeuré ou un salaud ? Non demain sera tout ou rien, mais sûrement pas ce genre de compromis où tout le monde est perdant. Je vivrai avec toi, si tu le veux et de la façon que tu voudras. Ria restera, j’en suis convaincu, une amie précieuse, mais c’est avec toi que je veux finir ce qui me reste à vivre, à créer, à aimer. »

 

Marthe tressaillit, rougit et lui déposa un court baiser sur les joues qui scella leur réconciliation provisoire.

 

Un quart d’heure plus tard, bien installés dans le Paris-Moscou, ils se regardaient face à face. Durant les trois bonnes heures que dura le trajet jusque Namur, ils n’échangèrent pour ainsi dire aucune parole. Mais ils n’arrêtèrent pas un instant de se dévorer des yeux. Tous deux sentaient bien que le moment des querelles des mots ou des promesses passionnées ne signifiait plus grand-chose face à la réalité de la séparation qui les guettait, toute proche.

 

 

Peu avant l’arrivée à Namur, Ghislain se leva, retira sa lourde valise du filet et, se penchant vers sa compagne, l’embrassa pudiquement en la quitta en pressant sa main sur son épaule.

 

Il eut l’impression que Marthe voulait lui dire quelque chose. Effectivement elle commença par un terriblement gêné : « chéri », puis, se ravisant, ajoutant d’un air un peu froid : « Non, après tout, rien !  Au revoir, Ghislain. »

 

 

 

(à suivre)



Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article