Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

Toi, messire le Vent,

 mon frère volant,

en route vers l'orient,

si tu la vois en passant,

 chante lui doucement

que je pense à elle tout le temps.

 

Toi, l'oiseau,

qui avec tant de Brio

 fends les airs tout là-haut,

 quand tu la verras tantôt,

danse lui le boléro

de la part de son Roméo.

 

Toi, mon ami le Soleil,

 qui du haut du ciel

prodigues à tous tes merveilles

salue, je t'en prie, ma belle,

de tes caresses si sensuelles,

 chuchote lui à l'oreille

que je l'aime telle quelle.

 

 

 

 

Yvan Balchoy

balchoyyvan13@hotmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

 

 

 

Yvan Balchoy

balchoy@belgacom.net

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article