Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

arrivee-du-train.jpg


Après le terrible accident de Buizingen, nous avons eu droit à une cérémonie protocolaire, boudée par les victimes et leurs familles, tachée par la non invitation des camarades cheminots de qui dépend essentiellement la sécurité quotidienne des voyageurs bien plus que de ces trois directeurs qui s'étalaient aux "Beaux Arts" (à moins que ce ne soit au Bozar)  mais n'y étalant pas leur salaire de 500 000 euros minimum (trois fois puisqu'on a décidé  au nom du profit maximum contre toute logique sécuritaire qu'il y aurait trois sociétés.
En revanche le monde politique brillait par sa présence. Nous verrons demain l'efficacité de ces Messieurs-Dames face au triumvirat plantureux.
 Je ne vous dirai pas non plus  "Merci" madame la Ministre dont je tairai le nom qui me rappelle un peu une tortue (je ne m'étonne donc pas du temps infini qu'il lui a fallu pour accorder aux sans-papier un semblant d'objectivité dans leur possibilité de régularisation !)  d'avoir gaché à ce point ce qui fut si bien fait à Liège lors de la commémoration de la catastrophe de la rue Léopold.

Quant à nous voyageurs ordinaires sans voitures ni chauffeurs de fonction, continuons à faire confiance au petit personnel solidaire de nous comme l'accident l'a démontré.



Yvan Balchoy
yvanbalchoy13@gmail.com
http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article