Catégories

Publié par BALCHOY

MORT D'ELIE WIESEL RESCAPES DES CAMPS D'EXTERMINATION NAZIS QUI NE CESSA DE RAPPELER A NOTRE MEMOIRE LE DEVOIR DE NE JAMAIS LES OUBLIER.
MORT D'ELIE WIESEL RESCAPES DES CAMPS D'EXTERMINATION NAZIS QUI NE CESSA DE RAPPELER A NOTRE MEMOIRE LE DEVOIR DE NE JAMAIS LES OUBLIER.

Elie Wiesel vient de mourir

.Ce matin l'article qui suit , écrit par moi, , fut un instant parmi les premiers que j'ai trouivé sur Google, pas pour longtemps bien sûr, car le jour de son décès il n'est pas bon de critiquer une personnalité qui nous quitte.

J'ai le plus grand respect pour ce juif persécuté et torturé ainsi que sa famille par l'ignoble nazisme qui déshonora le siècle dernier par ses nombreux méfaits.

Elie Wiesel a eu raison de rappeler avec ténacité ces crimes odieux pour que jamais on ne les oublie.

Dans les combats pour les droits de l'homme il fut souvent à la pointe du combat un peu partout sur la terre pour défendre des peuples maltraités, menacés de domination coloniale ou de génocide.

Dommage comme l'article qui suit le rappelle, que l'amour de sa propre cause, de son propre peuple, en soi bien sûr une qualité, l'ait poussé à tenir des propos insensé et contradictoires avec le combat de toute sa vi, quand le Goliath Israël sioniste qui renie une grande part du message biblique s'est attaqué avec férocité à une population occupée ou concentrée qui, comme nos résistants en 14-18 et en 40-45 défendait sa patrie.

Je n'oublie pas cependant que ce grand tribun en nous rappelant qu'il ne faut jamais oublier la Shoah ni les persécutions ethniques, a rendu à l'humanité un grand service.

Dommage que son patriotisme, devenu un peu chauvin, l'ait rapproché à la fin de sa vie, du criminel de guerre Netanyahou, dont l'action est en contradiction totale avec son combat exemplaire pour une humanité plus juste et fraternelle..

Yvan Balchoy

MANIPULATION PAR ELIE WIESEL DU GENOCIDE NAZI POUR JUSTIFIER LE MASSACRE DE GAZA (327 SURVIVANTS ET VICTIMES DE L'HOLOCAUSTE)

Avant d'arriver à cet article publié par INVESTIG'ACTION, voici la mise en garde de GMAIL peut-être liée à la tentative de Hackers contre le site de Michel Collon ?? ou à l'intervention des lobbies sionistes.

 

 

 


Something Went Wrong
Sorry, there was a problem with this link: http://michelcollon.info/Cet-Holocauste-qui-refuse-la.html?lang=fr
You can now continue to this website, or go back to the page you were on before.
Remember, only follow links from sources you trust.

 

 

 

 

http://michelcollon.info/Cet-Holocauste-qui-refuse-la.html?lang=fr

 

 

 

327 survivants juifs et descendants de survivants et victimes du génocide nazi ont signé cette lettre, en réponse à la manipulation par Elie Wiesel du génocide nazi, visant à justifier l'agression contre Gaza
 

 

Elie Wiese vient de cautionner le "massacre sioniste de Gaza" en osant rapprocher ce qui s’est passé dans cette sorte de  camp de concentration israélien à ciel ouvert, du refus par Dieu du sacrifice d’Isaac dans la Bible  et en considérant que le Hamas est le premier responsable de ces morts en  sacrifiant  ses propres enfants à sa cause.

 

Pour le penseur sioniste (qui prône donc contre la Thora qu’on peut priver des hommes et des femmes de la terre où ils vivent légitimement depuis des siècles et les traiter comme en Israël comme des sous-hommes !) «la guerre menée par le Sionisme oppose « ceux qui célèbrent la vie (en privant 2000 personnes donc plus de 500 enfants de cette vie)  et ceux qui adorent la mort, c’est une bataille entre la civilisation et la barbarie. »

Non,  Elie Wiesel, barbares ceux qui ont cautionné ce massacre de Gaza comme aujourd’hui d’autres qui au nom de leur fanatisme religieux trahissent les fondements mêmes de l’Islam; ce sont eux  les ennemis de Dieu et de l'Homme.

 

Ce matin l'émission religieuse juive d'Antenne 2, une fois de plus, a fait furtivement l'éloge du sionisme" en le confondant  scandaleusement avec la Torah !

 

(Yvan Balchoy) 

 

 

 

 

 

“Jamais plus ça” – “Never again”, – dit-on pour l’Holocauste des juifs en Europe. "Plus jamais ça" doit signifier PLUS JAMAIS ÇA POUR PERSONNE !”... », conclut la lettre ouverte publiée dans le New York Times par 327 survivants et descendants de survivants de l’Holocauste, à propos de l’action d’Israël contre Gaza ainsi implicitement mise dans la même catégorie que l’Holocauste. Du point de vue fondamental du système de la communication, le coup est rude pour la politique de Netanyahou contre Gaza, pour les Israéliens qui la soutiennent en majorité, pour les USA qui la soutiennent par tous les habituels moyens humanitaires, – fric, armes et tirades hystériques, – pour le bloc BAO (le reste) qui suit en général bien en rang et le doigt sur la bonne couture du pantalon de service.
La lettre ouverte a été publiée dans le New York Times, après une publication soutenant l’attaque de Gaza par Elie Wiesel. La lettre attaque avec violence Elie Wiesel, d’une façon qui ne peut que satisfaire le jugement. Wiesel est l’un des plus pitoyables et l’un des plus servile parmi les employés-Système du domaine qu’on sait, où il excelle dans la représentation permanente. L’intervention de ces diverses personnes intimement liées à la catastrophe de l’Holocauste représente une importante démarche de communication, en raison de la dimension religieuse (voir le 18 juin 2010), voire la dimension pseudo-métaphysique (cette thèse est défendue dans La Grâce de l’Histoire) que le Système a assigné à cet événement de l’Holocauste. Haaretz, le 23 août 2014, détaille l’intervention des signataires.
Russia Today, qui reprend l’information ce 25 août 2014, signale une intéressante coïncidence. La lettre ouverte a été publiée peu après, – quelques instants, observe le texte, – que 190 personnalités d’Hollywood aient signé une déclaration condamnant le Hamas pour son action barbare et, comme l’on sait, dévastatrice, avec ses tirs de fusée contre Israël. La déclaration constitue de facto une justification de l’action israélienne contre Gaza, conduite, comme l’on sait, avec la plus extrême modération par Netanyahou, – l’homme qui est à lui seul une définition hollywoodienne du terme “modération”.
Nous réproduisons ci-dessous la lettre ouverte :

 

 

Les survivants et descendants de survivants et victimes du génocide nazi condamnent sans équivoque le massacre des Palestiniens à Gaza
Comme survivants et descendants de survivants juifs et de victimes du génocide nazi, nous condamnons sans équivoque le massacre de Palestiniens à Gaza, l’occupation continue ainsi que la colonisation de la Palestine historique. Nous condamnons en outre les USA pour fournir à Israël le financement nécessaire pour mener à bien cette attaque, et les pays occidentaux plus généralement, pour peser de tout leur poids diplomatique afin de protéger Israël de la condamnation. Tout génocide commence par le silence du monde.
Nous sommes alarmés par la déshumanisation extrême et très raciste des Palestiniens dans la société israélienne, qui a atteint un paroxysme. En Israël, des politiciens et les experts ont appelé ouvertement, dans le Times of Israel et le Jerusalem Post, au génocide des Palestiniens, tandis que la droite israélienne arbore désormais publiquement des insignes néo-nazis.
En outre, nous sommes dégoûtés et scandalisés par la violence d’Elie Wiesel pour justifier l’injustifiable : l’effort de guerre d’Israël consiste à détruire Gaza et à assassiner plus de 2.000 Palestiniens, dont des centaines d’enfants. Rien ne peut justifier le bombardement des abris de l’ONU, des maisons, des hôpitaux et des universités ! Rien ne peut justifier de priver les gens d’électricité et d’eau !
Nous devons élever nos voix et utiliser notre pouvoir collectif pour mettre un terme à toutes les formes de racisme, y compris le génocide en cours du peuple palestinien. Nous demandons la fin immédiate du siège et du blocus de Gaza. Nous appelons au boycott économique, culturel et académique d’Israël. "Plus jamais ça" doit signifier PLUS JAMAIS ÇA POUR PERSONNE !
Merci à International Jewish Anti-Zionist Network

 

Source : http://www.dedefensa.org/article-ce...et http://ijsn.net/gaza/survivors_and_...

 

P.S.  d'Yvan Balchoy

Je veux rappeler avec Michel à Mr Valls premier Ministre de France, premier obstacle sans doute aujourd'hui à la libération du résistant Palestinien Georges Ibrahim Abdallah par soumission à l'oncle Sam, au CRIF  et au criminel de guerre Netanyahou que si être sioniste au sens par exemple du  même sinistre CRIF c'est admettre la légitimité d'occuper un autre pays que le sien, de réaliser un vrai apartheid sur les terres d'un autre peuple, d'y installer en parfait colonialiste des individus armés qui s'attaquent aux cultures et aux demeures des Palestiniens, habitants légitimes, c'est à dire d'être un voleur et un assassin (500 enfants innocents assassinés par Tahal à Gaza) le devoir d'être antisioniste est un devoir aussi sacré qu'était la lutte contre l'apartheid en Afrique du sud et comme dans la chanson, je dis m... à tous ceux qui, se moquent du sang innocent versé par le colonialisme de Tell Aviv, qu'ils soient Premier Ministre ou Prix Nobel. ( Il est vrai que - et ce n'est pas malheureusement une plaisanterie qu'Obama qui vient encore aujourd'hui de faire assassiner sans jugement un adversaire des USA - a reçu lui aussi  d'une façon scandaleuse le prix Nobel dela Paix.

 

VIVE DONC LE BDS !!! (boycotter les produits produits par l'occupant illégitime de la Palestine tant qu'il ne se retire pas sur son propre territoire aussi sacré bien sûr que celui des Palestiniens.

 

 

En revanche l'antisémitisme, le rejet des sémites juifs ou palestiniens, rien que parce qu'ils sont différents est et reste un crime raciste.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article