Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

 

 

 

IMAG0832-copie-2.jpg

photos YB 

 

 

SELON LE JOURNAL "LE SOIR"

 

 

Soleil, politique et mojito

 

Partis La « Manifestia » du PTB a réuni 7.500 participants

REPORTAGE

Pour connaître « le futur de la gauche » ? Prenez à droite de la place Che Guevara ou alors à gauche de la place Julien Lahaut.

Ne cherchez pas sur Google Map, ce dédale est le centre culturel de Bredene revisité par le Parti du Travail de Belgique (PTB) à l’occasion de sa « manifiesta », mélange subtil de fête et de débats, genre Fête de l’Huma à la belge, à laquelle ont participé près de 7.500 personnes samedi...

le député Groen Wouter De Vriendt s’est retrouvé seul à discuter avec Raoul Hedebouw pour le PTB. L’accord intervenu quelques heures plus tôt n’a pas convaincu ce dernier. Le PTB est un parti unitariste. Il a d’ailleurs remis son prix « solidaire » à la plate-forme bilingue « Pas en notre nom ». Alors, l’autonomie fiscale accrue pour les régions est perçue par ce parti comme un pas de plus vers la concurrence et donc la perte de solidarité entre Flamands et Wallons...

 

Les communales ? Le PTB les voit venir avec confiance. Il dispose déjà de 15 élus (à Gand, Anvers, la région liégeoise et à La Louvière). Il espère bien doubler la mise et conquérir Liège et deux communes bruxelloises (Schaerbeek et Molenbeek) en 2012. Et dans cette conquête d’un électorat populaire, comment ne pas voir le rôle important que jouent les maisons médicales de « Médecine pour le Peuple » qui offrent depuis 40 ans des soins médicaux gratuits mais aussi un réel accompagnement social des gens ?

Ce samedi, devant la grande tente de « Médecine pour le Peuple » (MPLP), on avait disposé des chaises longues pour jouir du soleil, comme à la plage.

Les débats font salle comble. Le public de « Manifestia » est plus sérieux, plus militant qu’à l’« Huma »,"...Avant de rejoindre leur place au soleil, dernier petit tour dans l’espace « belge » (place Julien Lahaut) où se côtoient les stands des Mutualités chrétiennes et socialistes, de la FEF et de plein d’associations qui offrent, de quoi lire et de quoi manger. Puis dans l’espace international où Cuba et le Che sont les vedettes incontestées et incontestables du lieu.


 

 

 

VANDEMEULEBROUCKE,MARTINE

 "LE SOIR",  page 6

Lundi 26 septembre 2011

 

 

http://archives.lesoir.be/partis-la-%AB-manifestia-%BB-du-ptb-a-reuni-7.500_t-20110926-01LF0M.html 

 

 

 

  REPRIS SUR LE SITE DE "SOLIDAIRE"

 

 

IMAG0832-copie-1.jpg

 

 

 

BELGIQUE-Bredene: 7500 personnes présentes dans une ambiance solidaire à MANIFIESTA 2011 ! 6000 participants en 2010… Silence !

Publié le par Romain de Courcelles

Le Communisme est mort, clament nos adversaires depuis 20 ans.
Pourtant, dans un petit pays de l’ EURO-DICTATURE capitaliste, comme la BELGIQUE –11 millions d’ âmes, 3 communautés que l’on dresse les unes contre les autres, 4 régions-, pour un parti communiste comme le Ptb, réunir à la Côte 7.500 personnes (électeurs, membres, militants du Parti, syndicalistes, pacifistes, progressistes), venus de partout, y compris de l’ étranger, pour célébrer la médecine pour le peuple, l’ hebdomadaire du Parti “SOLIDAIRE”, débattre, échanger, fêter, préparer de nouveaux combats, de nouvelles luttes, cela constitue l’évènement politique national de la journée.
Un évènement, mais pas pour tout le monde, pas pour la plupart des médias du capitalisme, qui l’ont passé volontairement sous silence.
Pour la plupart de leurs gratte-papier, ils étaient à Bruxelles occupés à célébrer la fête de Wallonie-Bruxelles.
Ces médias désinforment, conditionnent et mentent par omission, c’ est leur rôle.
Le Communisme n’ est pas mort. Il continue partout sont coimbat envers et contre eux, s’il le faut … !
RoRo

From: Charleroi PTB
Sent: Friday, September 30, 2011 12:33 PM
To: charleroi

 

 

 

 

 

IMAG0833                    

 

 

 

 

Subject: 7500 personnes présentes dans une ambiance solidaire !

Bonjour,

ManiFiesta s’est déroulée ce samedi 24 septembre, avec 7500 personnes, dans une ambiance festive, et a été un très grand succès.
Rik Vermeersch, le responsable de l’événement, a déclaré : « Tous ces participants venus de Wallonie, de Flandre et de Bruxelles se sont déplacés pour cette grande fête parce qu’ils parlent la même langue : la langue de la solidarité. Tout le monde a apprécié l’intérêt et la richesse des débats, les concerts, les stands et le programme culturel. Ce grand nombre de participants est un signe du potentiel grandissant de la gauche d’aujourd’hui. »

Voici, en quelques photos, un bref aperçu de la fête…

Si vous voulez en savoir plus, consultez le site http://www.manifiesta.be

Meilleures salutations,

Mugemangango Germain
0476/20.87.90

 

 

 

 

COMMENT J'AI PARTICIPE A CETTE "GRANDE FETE" DE LA SOLIDARITE

 

 

 

IMAG0823

Michel Collon et Jean Bricmont 


En arrivant sous un soleil radieux à Bredene sur Mer, je me suis aperçu de suite d'une organisation plus fluide, plus claire que celle de l'année dernière, dont j'ai pourtant gardé un excellent souvenir.

 

Beaucoup de monde, plus manifestement qu'en 2010, un monde de tous âges, bigarré, même si la jeunesse surnage nettement, un monde  très divers où intellectuels, ouvriers, étudiant, hommes, femmes et enfants se côtoient joyeusement.

 

Un détail, arrivé vers une heure,  j'ai eu envie, ce qui n'étonnera pas ceux qui me connaissent, de manger une bonne frite. L'année passée, j'avais du attendre plus d'une demi heure au moins, cette fois-ci je fus servi, très bien servi en moins de cinq minutes.... !  Peut-être la qualité des repas servis par  plusieurs tentes, représentant souvent une province du nord ou du sud explique-t-il cette différence.

 

Le prix du voyage me fut vite remboursé en jetons dont j'ai consommé une partie sous forme de café ou de bière et donné à des copains ce qui me restait au moment de partir.

 

Dans le grand choix d'expositions diverses (Drapeau rouge, De Morgen, Che Guevara, Médecine pour le peuple etc.. etc... j'ai vite choisi deux conférences, celle de Michel Collon sur "l'expédition quasi coloniale" de Libye. puis celle consacrée au printemps arabe avec la participation outre du même Michel Collon, celle de Tarik  Ramadan et d'autres militants arabes d'Egype et de Tunisie....

 

Entre temps, j'ai écouté  en traduction simultanée Jan Blommaert puis plus tard le dialogue très courtois mais aussi très franc entre Raoul Hedeboux et un militant de Groen, Wouter De Vriendt,à propos des débats communautaires. Paul Magnette devait venir mais l'absence des socialistes libéraux de Belgique ne m'étonne guère. 

 

On était assez loin du PTB d'il y a quelques années dont le premier Mai,   exprimait le credo du Parti avec moins de partage et plus d'exclusivité.

 

Michel Collon et Jean Bricmont  font partie des rares et meilleurs journalistes  qui osent tenir tête au compromis mou qui caractérise nos média, j'ai envie de dire nos médias-mensonges.

 

Ils nous ont bien informé à propos de l'Irak, l'Afghanistan et  surtout la Libye n'hésitant pas à dénoncer résolument  la criminelle politique poursuivie par l'OTAN aujourd'hui.

 

Quand au débat sur le "printemps arabe", en salle  plus que comble avec Tarik Ramadan,  Michel Collon, Hamma Hammami, Jean Bricmont comme traducteur, Nawal et Saadawi, il ne fut pas facile car manifestement Tarik Ramadan n'était pas au diapason avec d'autres militants arabes de Tunisie, surtout une de ses compatriotes Egyptienne, restée au pays, qui lui reprochait de façon feutrée de parler plus facilement à partir de l'étranger.

 

Je suis sorti de ce débat, avec une grande admiration pour le courage de celles et ceux qui, sans être aidés ou dirigés par les matraquages et bombardement de l'OTAN ont réussi à venir à bout de leurs dictateurs, longtemps épargnés ou assistés par les puissances occidentales, qu'ils servaient si fidèlement, ce qui, manifestement, ne fut pas la conduite habituelle du colonel Kadhafi.

 

 

IMAG0827.jpg

 

 

 

Bref,pour  résumer mon passage court (13H-17H) à Manifiesta, je voudrais souligner l'excellente organisation, le carctère festif bien présent dans l'art culinaire et l'excellente ambiance musicale, la librairie toujours "différente", mais surtout la haute teneur des débats en regrettant pour celle qui aborda le "Printemps arabe" l'exiguité ?? d'une salle pourtant grande mais nettement incapable d'accepter  les camarades intéressés.  A revoir peut-être, l'an prochain.

 

Indiscutablement la version 2011 de Manifiesta avec ses 7500 particpanys payants (je rappelle qu'une fête de la N.VA récente n'a réuni que 5000 personnes !) est une grande réussite  et je pense déjà à la version 2012 avec beaucoup d'optimisme.

 

 

 

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

 

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article