Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

Monsieur le président de l'UMP, bonjour.

Vous étiez jusqu'à présent sans conteste le président des riches de France comme vous l'avez montré à tous en vous exhibant au Fouquet's le soir de votre élection et surtout en instituant ce scandaleux bouclier fiscal qu'on pourrait traduire par "non" à la liberté" (pour les plus faibles, comme ces malheureux accidentés du travail, blessés souvent par l'égoïsme des puissants, que vos osez agresser), "non" à l'égalité" (c'est la richesse plus souvent mal que bien méritée qui fait trop souvent élire face à des plus méritants , "non" à la fraternité" (nous l'avons vu à Calais ou avec l'aide d'une homme traître à lui-même et à ses écrits passés, vous renvoyez de pauvres gens dans un pays que vous contribuez à mettre à feu et à sang, quelle hypocrisie)

A l'aide de votre majorité servile, bêlante et courtisane vous désignez ou faites désigner comme le meilleur pour gérer les richesses souvent "faisandées" du quartier de la Défense votre fils de 23 ans qui en matière politique ou autre n'a pas toujours brillé par le courage. Je me rappelle une affirmation d'amitié à la TV "à la mort" à un de ses amis trahi presqu'aussitôt....

Comme une femme courageuse l'a dit, votre fils va occuper un poste et toucher un salaire prestigieux surtout parce qu'il porte votre nom. Un Mahomet, bardé des plus beaux diplomes du monde n'aurait aucune chance.

Oui comme le disait le poète il y a aujourd'hui quelque chose et même beaucoup de choses pourries dans le "royaume ?) de France. Je vous conseille de consulter n'importe quel dictionnaire pour prendre connaissance du sens du mot "NEPOTISME".

Monsieur, vous êtes riche, vous aimez les riches, les très très riches, dont Marx a justement démontré qu'ils n'étaient rien d'autre que les exploiteurs de l'humanité.

Vous ne rendez pas service à Jean en le mettant si jeune si haut dans cette jungle de l'égoïsme.

Certes vous êtes le Président élu légitime des français (comme un triste élu allemand l'a été autrefois, vous l'avez souligné vous mêmes), vous être très riche, pas tellement d'argent mais d'ambitions et de relations dont je préfère rester à distance, cela ne vous empêche pas dans ce monde de la générosité dont l'Abbé Pierre fut un géant, d'être un nain et un pauvre homme.

Je vous le dis humblement car je suis loin de réaliser l'idéal auquel j'aspire.

Je vous rappelle cette vivifiante phrase de Roger Garaudy (qui vaut bien plus ce que le communautariste CRIF en pense, même si comme vous je suis horrifié par la Shoa'h) à propos du Christ : "Chacun de nous peut à chaque instant commencer un nouvel avenir".

CHICHE !



Yvan Balchoy
balchoyyvan13@hotmail.com
http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article