Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Monsieur Obama,


Quand un homme, noir ou blanc,  assassine lâchement via des drones après réunion d’une commission aussi illégale que criminelle, tout  comme votre « Patriot act »  au risque de tuer des innocents, ses adversaires criminels ou  parfois de simples patriotes défendant leur pays,  permettez-moi de vous dire non seulement qu’il ne mérite pas le prix Nobel mais qu’il devrait comme d’autres chefs d’état semblables être traduit devant un tribunal international pour crimes de guerre.

 


En Syrie deux camps aussi détestables l’un que l’autre  se combattent depuis deux ans. S’il  y a plus de 100 000 victimes vous savez  bien qu’ils ne sont pas dus qu’à un seul camp comme la propagande mensongère des bellicistes de votre pays, de France et Grande Bretagne le prétendent.


Les seules victimes honorables de ce carnage mutuel sont le peuple Syrien

 

Or en voulant punir  déjà le président de Syrie pour des faits à ce jour encore en examen et surtout dont on ne connaît pas avec certitude les responsables vous nous rappelez ces mensonges du  criminel président Bush et de ses complices qui ont menti au monde entier pour justifier une guerre injuste qui a causé la mort de plus de cent mille personnes innocentes.

 


Votre procès contre des héros comme Snowden et  Bradley Manning, ce soldat courageux,  le déni de justice qu’est le maintien en prison de cinq Cubains qui ont lutté contre le terrrorisme des anticastristes que vous protégez prouve que votre pays n’est  ni le pays de la vérité  ni celui de la justice (Qu’en est-il de votre promesse de supprimer le camp de concentration illégal de Guantanamo établi en terre cubaine volée scandaleusement par les USA au peuple Cubain.

 


Comment osez-vous vous présenter comme un pays qui respecte les lois de la guerre, s’il y en a ?

Nous n’oublions pas les crimes de guerre de Nagasaki et Hiroshima, le génocides des indiens légitimes habitants d’Amérique, imités en cela par cet état sioniste  et raciste que vous armez  et qui utilise le phosphore contre les Palestiniens, habitant  eux-aussi légitimes à Jérusalem est, dans la totalité de la Cisjordanie et dans un Gaza vraiment libre, l’utilisation illégale d’uranium enrichi par l’OTAN en Yougoslavie.

 


Depuis 1949, vous n’avez aucun droit à parler de justice et de paix dans le monde  car vous avez en Amérique latine, au Vietnam, au Moyen et en Extrême orient ...  tués des millions d’innocents à travers des guerres de type néo-colonial.

 


S’il y a aujourd'hui  un peuple terroriste ( = qui terrorise les plus faibles sur la terre) vous avez sans nul doute succédé pour ce poste aux nazis que vous battus c’est vrai, nous vous en sommes reconnaissants, avec l’aide de l’URSS, que nous n’oublions pas non plus.

 

En Syrie selon certains journalistes, des photos et reportages sur le vrai ou prétendu carnage chimique ont été postés un jour avant l’évènement, ce qui prouverait une mise en scène macabre, tricherie possible de la part de rebelles qui veulent à tout prix faire de leur pays musulman mais accueillant pour les minorités par ex. chrétiennes, une république islamique fanatique comme votre allié l’Arabie Saoudite, le Katar esclavagiste et la Libye  prétendument libérées par les anglais et français.

 

Je vous en prie, avant d’utiliser une force meurtrière non seulement  pour  des coupables mais pour  beaucoup d’innocents, il n’est pas trop tard d’obliger le régime Syrien à  participer une conférence de paix à Genève, accepté déjà par lui, pour que tous les Syriens trouvent enfin  un compromis de paix entre le pouvoir actuel certainement dictatorial mais qui n’est pas sans appui dans la population et l’opposition dite un peu vite démocratique qui représente qu'une partie des combattants du camp dit rebelle.

 


Vous savez que seule une solution politique et non militaire peut sauver ce grand pays.

 


En faisant cela, vous sauveriez des milliers de vies humaines innocentes, vous éviteriez de risquer de faire d’un grand pays multiculturel une dictature religieuse et vous mériteriez enfin un tout petit peu ce prix Nobel si peu mérité jusqu’ici.

 

Soyez enfin en Syrie et aussi en Palestine  par des actes et non  seulement des paroles un artisan de paix  et je serai heureux de m’être trompé sur vos qualités de chef d’état du plus riche sinon du plus juste pays de notre terre qui, s’il choisissait enfin le camp de la paix et de la justice, pourrait être le ciment de ce monde sans exploitation de l’homme par l’homme, sans guerre que l’humanité attend depuis si longtemps.

Bien entendu, qui qu’ils soient,  les coupables d’un bombardement chimiques et eux-seuls doivent être poursuivis tôt ou tard et châtiés pour leurs crimes.

 

 

 

Yvan balchoy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article