Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

 

En Libye, Quand Kadhafi a bombardé ses opposants, on a parlé, sans doute à juste titre de crimes de guerre et on a décidé de créer une zone de protection pour les civils qui est vite devenu une intervention armée pour chasser le colonel.

 

En Côte d’Ivoire, les troupes d’Ouattara ont, selon des sources sérieuses, participé à des massacres de populations civiles favorables à Gbagbo qui sans doute a fait de même ailleurs. Pour le « récompenser » Sarkozy décide de terminer le boulot de Ouattara en intervenant avec les forces de l’ONU directement contre Gbagbo quitte à tuer de nombreux innocents pris au piège a Abidjan.

 

Voici quelques extraits du journal Belge : « Le Soir »

« Ouattara accusé de massacres

Mais si le camp Gbagbo livre une intense guerre psychologique via la RTI, le rapport de forces était toujours à l’avantage des troupes de M. Ouattara, dont la marche sur Abidjan est toutefois ternie par de graves accusations sur des massacres de civils.

Selon l’ONU et plusieurs organisations internationales, la prise mardi par les combattants pro-Ouattara de Duékoué, important carrefour de l’Ouest ivoirien, s’est accompagnée de massacres à grande échelle, les bilans allant de 330 tués à un millier de “morts ou disparus”.

Selon l’Onuci, “la plupart” des 330 morts de Duékoué ont été tués par des combattants pro-Ouattara, les autres l’ayant été essentiellement par des miliciens et mercenaires libériens de M. Gbagbo.

Le camp Ouattara a vivement contesté ces “allégations”,affirmant que tous les tués étaient des “miliciens”,donc des combattants armés, et non des “civils”.

Ces graves accusations sur de possibles “crimes de guerre” sont d’autant plus embarrassantes pour M. Ouattara qu’elles proviennent de l’Onuci, qui assure sa protection au Golf Hôtel et a validé sa victoire à la présidentielle du 28 novembre.

L’image internationale de M. Ouattara pourrait s’en trouver gravement abîmée. »

(D’après AFP)

 

http://www.lesoir.be/actualite/monde/2011-04-03/massacres-en-cote-d-ivoire-832013.php. 

 

 

Décidément, Sarkozy, pour remonter dans les sondages est prêt à tout, à tuer même des innocents ou plutôt à faire tuer, car lui à Paris est bien planqué. On a déjà vu lors des manifestations pacifiques de travailleurs en France combien il est couard.

 

En agissant ainsi, il prouve  à quel point l’Afrique est encore pour lui  une terre de colonisation. A mon avis, l’humanitaire qu’il affiche grossièrement comme un publiciste politique, en  remake de la Libye, est un prétexte grossier pour camoufler des intérêts économiques ou stratégiques.

 

Si le président français avait le souci des populations civiles martyrisées il serait intervenu a Gaza pour sauver des civils attaqués sauvagement mais il ne l’a pas fait car les assaillants étaient ses amis et frères d’Israël à qui tout est permis depuis 60 ans.

 

Pourquoi ne pas avoir créé entre les deux camps opposés en Côte d’Ivoire une zone tampon pour empêcher des combats meurtriers et neutraliser deux armées ainsi que leurs chefs qui, au sortir d'élections assez glauques, ont perdu toute crédibilité.  On pourrait ainsi organiser un nouveau scrutin, sous contrôle international , basé non plus  sur l’opposition de clans mais plutôt sur une collaboration et participation du maximum de citoyens. Cela n’aurait pas plus coûté d’argent que les combats sanglants d’aujourd’hui et aurait été porteur d’espoir pour l’ensemble du peuple de Cote d’Ivoire.  

 

Mais depuis que Ban Ki-Moon, médiocre secrétaire de l’ONU, une marionnette des puissances occidentales, ose court-circuiter le conseil de sécurité ainsi d’ailleurs l’assemblée générale en déclarant, seul avec le Président français,  la guerre, l’ONU comme depuis longtemps l’OTAN n’est plus une organisation qui tente par tous les moyens de préserver la paix, elle sert de plus en plus à préserver par tous les moyens surtout militaires les intérêts de l’Occident. Je crains fort que la Côte d'Ivoire demain dirigée par le partisan d'un clan, aussi violent que celui de son prédécesseur, ne connaîsse d'autres jours difficiles. 

 

Sarkozy est un admirateur du criminel sanguinaire Bush. Aujourd'hui, il montre son vrai visage aussi brutal avec son ministre de la défense, dont le passé n’est pas non plus si reluisant ;  ils ont tous deux à présent  du sang innocent sur les mains.

Ouattara va devenir le président « colonisé » de la France grâce à l’aide qui lui a été apporté une puissance extérieure, de surcroit ex-colonisatrice de son pays.  Il ne l’emportera pas au paradis.

 

Et j’espère que devenu par deux fois, ces temps-ci, foutre de guerre, avec des beaux mots humanitaristes mais des vrais avions meurtriers, le maréchal Sarkozy mordra la poussière en 2012.

Hélas les centaines ou milliers de morts dont il est et sera coresponsable en Libye et en Côte d’Ivoire eux ne pourront pas jouir de la retraite dorée qui l’attend…..

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article