Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

On connaît la rengaine de SARKOSY  & UMP confondus concernant la nécessité d'un bouclier fiscal imposant les plus riches, des milliardaires en euros parfois au taux maximum de 50 % pour empêcher ceux qui parmi eux sont  "inciviques" de s'établir à l'étranger pour payer moins d'impôt.

 

Rien n'est plus faux car, nos média nous l'ont rappelé hier, le 1% des français les plus fortunés ne paie en moyenne que 20 % d'impôts grâce à la composition de sa fortune, actions, immobilier, niches fiscales etc... etc...

 

Les plus riches paient moins d'impôts en % que des "petits" moyennement riches. Tel est la réalité de la fiscalité Werth & Cie mise au point par le Président Sarkosy qui pourra dire avec certitude que son quinquennat (le seul j'espère) aura été le paradis des grosses fortunes. Nul doute qu'il n'en attende de bonnes retombées personnelles pour demain.

 

Nous savons aussi que les plus riches des français ont vu ces dernières années leur fortune grandir jusqu'à 40 % tandis que tant de leurs concitoyens "moins aisés" perdaient beaucoup  leur pouvoir d'achat même en travaillant "plus" contrairement aux promesses du Président.

 

 

Je tiens à signaler de plus que Tapie, l'ancien faux sauveur des firmes en difficulté, jugé par un tribunal d'exception et d'indulgence est dépuis hier légalement super-riche malgré ses nombreuses banqueroutes pendant que beaucoup de ses anciens salariés croupissent toujours dans la misère.

 

Décidément le mot Justice se juxtapose difficilement avec celui de Monsieur Sarkosy. Et ce n'est pas les 400 euros par mois que reçoivent certains nouveaux "minimexés" français auquels on a donné les miettes des miettes des enrichissements des plus riches qui me démentiront.

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article