Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

A côté du déplorable  Barroso, et autre détestable  Anders Fogh Rasmussen à mes yeux  de l'OTAN, et qui bientôt, je crois quitteront heureusement leur fonction,  il y a des personnes et des associations courageuses qui aussi bien en Palestine, que dans la fasciste Ukraine, adoptée par l'Union Européenne en haine de la Russie, prennent parti pour ceux qui souffrent de la terreur la plus injuste, celle des plus forts, non seulement les membres du Califat d'Irak qui ne seraient pas au pouvoir sans l'imbécillité des USA & Cie, mais l'Etat sanguinaire sioniste avec lequel il est plus que temps de rompre les relations diplomatique et bien entendu cette Ukraine qui ne répugne pas à afficher des Croix gammées sans pour autant fâcher les Impérialistes occidentaux.

Le site internet que je veux vous présenter aujourd'hui défend vigoureusement la cause des martyrs palestiniens, victimes des sionistes qui, héritiers des victimes de la Shoah sont devenus aujourd'hui bourreaux du peuple Palestinien.

Je vous conseille donc d'aller régulièrement  ce site qui nous aide à nous débarrasser des miasmes de la propagande officielle et officieuse de nos médias qui nous mentent chaque jour pour faire plaisir à L'Union Européenne et à l'oncle Sam qui n'en n'est pas à son premier génocide près. (Je pense aux Indiens sans oublier l'esclavagisme qui a tué des millions de noirs importés illégalement d'Afrique, n'est-ce pas, Monsieur Obama)

 

Yvan Balchoy

 

 

 

Voici le site concerné que je vous frecommande vivement :

 

 


Publication CAPJPO - Europalestine

 

 

https://mail.google.com/mail/u/0/#inbox/147d825a2d3f5c48

   

Sur sa pancarte, on peut lire : « Circulez , il n’ y a rien a voir , juste un autre palestinien qui est mort »

https://www.facebook.com/JIL.LOVE.R...

https://twitter.com/_Jil_Love

Cela nous change des Gilbert Montagné, qui est allé chanter en Israël pendant les massacres.

Parmi les nombreux messages (FB et twitter) qu’il a reçus de la part d’internautes indignés, celui-ci résume bien une situation, dont le public se souviendra sans doute :

« T’as fait une erreur comme ceux qui chantaient pour les Allemands en 40-45, ceux qui se produisaient en Afrique de Sud lors de l’apartheid de la minorité blanche au pouvoir. Eux aussi se sentaient libres de chanter quand et où ils le voulaient. OK Gilbert, t’es libre ! Je le suis aussi de juger ta prestation comme irresponsable voire complice de bourreaux qui ne s’en sortent à l’heure actuelle que parce qu’ils sont hyper puissants et tiennent nos gouvernants à leur botte . Jusqu’à quand ? Vas et chante à ton aise mais à mes yeux et à ceux de beaucoup d’autres tu »as chié« (pour reprendre ta citation) sur l’éthique élémentaire de rester au moins sur la réserve quand un puissant hyper-armé défonce un faible et surtout de ne pas l’assurer de sa sympathie en allant chanter chez lui comme si de rien n’était. »

CAPJPO-EuroPalestine

 

 

 

Israel menace les journalistes honnêtes

jeudi 14 août 2014

Enregistrer au format PDF  Version imprimable de cet articleVersion imprimable      

 

Face aux attaques israéliennes de la journaliste espagnole de TVE, Yolanda Alvarez, les journalistes espagnols se rebiffent.


 

"La presse espagnole est unanime à soutenir Yolanda Alvarez, correspondante de la TVE à Jérusalem objet d’attaques virulentes de la part de l’ambassade israélienne à Madrid qui l’a accusé ouvertement de travailler pour le Hamas et de s’en faire le relais pour transmettre ses messages et ses chiffres.

Le porte-parole de l’ambassade israélienne s’est livré à une attaque en règle contre la journaliste à qui il reproche les « chroniques dramatiques » avec « abus d’adjectifs » et de « mises en scènes résultant d’un casting et d’une sélection de scènes servant les intérêts du Hamas sont ni plus ni moins le produit d’une activiste »

L’ambassade israélienne a poussé le bouchon si loin qu’elle suscite des réactions indignées dans les médias espagnols. La page twitter de Yolanda Alvarez est pleine de tweet de soutien émanant de journalistes ou d’associations de journalistes qui parlent d’intimidation et de menaces de la part de l’ambassade d’Israël.

La journaliste a reçu l’appui de son comité de rédaction qui a salué le travail professionnel « extraordinaire » et a dénoncé une mise en cause de la part de l’ambassade israélienne de nature à nuire à sa sécurité.

La section espagnole de Reporters sans frontières a sonné la charge contre les pratiques de l’ambassade d’Israël. « Selon les témoignages d’autres journalistes et médias, l’ambassade d’Israël en Espagne maintient une attitude permanente d’intimidation des journalistes espagnols ».

 

 

 

 

yvanbalchoy13@gmail.com

solidaire des Résistants de Gaza et des martyrs des minorités de l'Irak

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article