Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

 

Il y a quelques mois Sarkosy avait critiqué Wauquiez, représentant d'une droite plus populiste que populaire, pour ses remarques négatives à propos du RSA. Fillon lui avait emboîté le pas avec fougue.

 

Aujourd'hui ces critiques sont oubliées et pour la première fois depuis Vichy un président de la République instaure le TRAVAIL FORCE en échange d'une aumône qui empêche juste de crever de faim.  De la part d'un Président qui s'est scandaleusement auto-augmenté et qui dépense à l'Elysée une fortune incroyable notamment pour surveiller à coup de sondages onéreux les français et ses adversaires politiques c'est un acte de forfaiture.

 

Wauquiez, un ministre des plus minables de son gouvernement récidive en s'attaquant cette fois aux malades en préconisant qu'il faut faire sentir aux candidats malades qu'il y a de "bons" malades, ceux qui s'efforcent d'aller au boulot malgré tout en pensant au bien-être de leur boîte et de moins bons malades ceux qui suivant l'avis de leur médecin se font soigner.

 

Il faut faire sentir à ces moins bons malades que leur attitude n'est pas la meilleure en instituant des jours de carence de plus en plus nombreux pour les responsabiliser à utiliser avec grande parcimonie  l'argent de la Sécurité sociale pour laquelle ils cotisent pourtant chaque mois des sommes non négligeables.

 

Décidément au Royaume de Sarko et de ses toutous écoeurants il n'est pas bon d'être pauvre et malade. En revanche quel bonheur d'être riche, d'être assisté par les riches - suivez mon regard ! - et de fréquenter le Fouquet's....

 

J'aimerais poser une question à ces tristes sires qui se lèvent chaque matin en se demandant comment détricoter un peu plus la Sécurité Sociale.

 

A propos de carence, à propos de niveau de pension quel est le régime du Président, des ministres et des parlementaires. Hier un journaliste a posé la question du régime des soins de santé des hommes politiques à un Ministre qui s'est bien gardé de répondre.

 

Allez,  Wauquiez, si tu tombes malades, que perds-tu de ton plantureux salaire. Dis-le aux bénéficiaires du RSA ou au malades tes souffre-douleurs habituels ! Dis-nous aussi, quand tu cesseras d'être ministre combien de mois tu toucheras encore ton salaire de fortune et compare ta situation à celle des chomeurs ordinaires....

 

 

Je vous conseille d'aller consulter l'article suivant sur le net

rien que pour y admirer l'air bêtement satisfait d'un Wauquiez décidément très satisfait de ces trouvailles de génie raté.

 

http://www.sudouest.fr/2011/11/16/etre-paye-lors-d-un-arret-maladie-pas-tres-responsabilisant-pour-laurent-wauquiez-555083-710.php

 

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article