Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

L'ambassadeur des USA et ses "satellites associés" est furieux, paraît-il. La Chine et le Russie viennent d'empêcher par leur veto une proposition qui condamnait le régime de Damas. Certes, je souhaite personnellement que ce qui s'est passé en Tunisie et en Egypte se réalise aussi en Syrie qui mérite sa "révolution arabe".

 

Mais qu'un pays, aux mœurs aussi barbares que sauvages que les Etats-Unis, empêche la reconnaissance souhaitée par la majorité des nations du monde de l'indépendance dans ses frontières de 1967 de la Palestine, c'est un scandale, un coup d'état permanent qui prouve une fois de plus que le pays pour l'instant encore le plus riche (?) et le plus puissant de notre terre est un des plus injustes et abuse sans cesse de sa position dominante. 

 

Ce n'est pas à Obama qui a laissé assassiner un très probablement innocent par la justice et le gouverneur de Géorgie comme le fait si souvent, par exemple, celui du Texas, de vouloir parler justice et morale au monde.

 

Qu'ils commencent à rompre avec leur justice moyenâgeuse et rendent ses droits au Peuple Palestinien martyrisé depuis 60 ans par Israël.

 

 

 

 

Autre exemple à propos de l'hypocrisie non seulement cette fois des USA, un peu en retrait mais de la France, de la Grande Bretagne et des états satellites qui dirigent l'organisation agressive et souvent criminelle de l'OTAN: la décision des Nations Unies, pour laquelle la Chine et la Russie, avec sagesse s'étaient abstenues,  permettait d'empêcher  le colonel Kadhafi de massacrer la population civile en particulier à Ben Ghazi en neutralisant l'aviation du pays.

 

Ce qui fut fait par l'OTAN sous l'impulsion de Cameron et de Sarkozy fut une trahison totale de cette décision qui fut transformée en changement de régime par des bombardement qui chassèrent le pouvoir en place, sans vraiment épargner les populations civiles. (on parle en tout de 55 000 victimes de part et d'autre)

 

Je tiens à rappeler ici la responsabilité grave de celui qui, bien qu’il fut une "repris de justice financière", pour des délits liés à la gestion du parti de la droite, Juppé,  dans ce opération de brigandage de l’OTAN qui a tué des milliers de civils sous les bombardements de l’Otan et  par les armes données aux insurgés en contradiction totale avec les consignes de l’ONU.

 

En fait, c’est l’Otan qui a fait et gagné cette guerre, lâchement du haut du ciel, en nettoyant le pays pour permettre aux insurgés, anciens compagnons et parfois des pires de Kadhafi et  certains traîtres libyens à la solde de la CIA.

 

Aujourd’hui alors que les rebelles attaquent avec férocité les deux dernières cités aux mains des partisans fidèles à Kadhafi, l’OTAN au lieu de favoriser le rapprochement entre les deux camps fait exactement le contraire de ce pourquoi elle a été déployée dans le ciel de ce pauvre pays.  Ses bombardements actuels à Syrte par exemple sont des crimes de guerre tout à fait opposés aux recommandations de l’ONU.

 

La Libye de Kadhafi, honorée à tort,  il y a deux ans sur les Champs Elysées de Sarkozy,  n’était certes pas un état exemplaire, la nouvelle Libye, crée de presque toutes pièces par l’OTAN, n’est pas le résultat d’une révolution arabe authentique mais représente une sorte de colonisation du pays par l’impérialisme comme c’est le cas de l’Irak, de l’Afghanistan...  

Evidemment les intérêts financiers et politiques de l’Occident sont préservés et le pétrole Libyen va couler à flot non au service du peuple Libyen, qui en partie sous Kadhafi en profitait, mais au profit de la France (on parle de 35 %), de l’Angleterre et dans une moindre mesure bien sûr de l’Oncle Sam trop empêtré en Afghanistan et en Irak pour prendre la tête de cette nouvelle Croisade aussi injuste que celles du passé.

 

 

Oui, il faut que cesse de couler le sang en Syrie !

Oui il faut que les sionistes soient forcés de renoncer à Jérusalem est à la Cisjordanie et respectent Gaza.

 

Il faut que des élections vraiment libres et contrôlées aient lieu en Libye et que les partisans de Kadhafi aient le droit d'y participer et que le meilleur (c'est-à-dire celui qui aura le plus de voix) gagne !

 

Et que les chacals hypocrites occidentaux laissent parler librement  le peuple Libyen et renoncent à se forger un Moyen Orient à l’image de leurs fausses démocraties.

 

Quant au droit de véto à l'ONU,  qu’on le remplace par la nécessité pour une intervention militaire d’obtenir en même temps 75 % de la population du monde et 75 % des pays du monde sans tenir compte bien entendusde la force militaire de certains pays qui ne peut remplacer la justice internationale.

 

 

Quand les Américains, Français, Anglais et autres impérialistes comme le Quatar se plaignent du véto russe et chinois concernant Damas, qu'ils s'en prennent à eux-mêmes qui sont les vrais responsables de cette décision.

 


 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article