Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY

 

 

Michel Collon, camarade du PTB, est un journaliste que n'aiment pas les impérialistes de tous genres. Depuis tant d'années il met à jour les  médiamensonges de nos gouvernement pseudo-démocrates. Je me rappelle ses articles et voyages dans l'ancienne Yougoslavie dépecée avec l'appui de l'Allemagne et de l'OTAN.

 

Cette campagne lui a coûté cher car lui aussi sans doute a été victime de cet uranium dit appauvri qui aujourd'hui a Falluyah en Irak a provoqué la naissance de nombreux enfants anormaux.

Je vous conseille de fréquenter son site :

"www.michelcollon.info"

 

La politique que Obama, Sarkosy et Cameron  avec leurs laquais dont notre ministre "bushiste"  De Crem cache, vis à vis des arabes sous un masque humanitaire  des ambitions néo-colonialistes. Si on peut à juste titre parler des crimes passés et actuels de Kadhafi, je pense que le même qualificatif peut s'appliquer aux bombardements de l'OTAN qui ont depuis longtemps abandonné leur tâche de protection des civils pour rendre plus dure la vie aux Libyens en bombardant  Tripoli et en tentant de tuer Kadhafi quitte à assassiner des civils innocents y compris des petits enfants du colonel.  Le Conseil de Sécurité n'a pas donné comme mission à l'OTAN de renverser le régime Lybien mais bien de protéger  la population des zones rebelles en créant une zone d'interdiction aux avions de Kadhafi.


(Des centaines de milliers de Libyens ont du à cause de Kadhafi mais aussi des bombardement de l'OTAN se réfugier dans les pays limitrophes qui les ont aussi chaleureusement acceuillis que possible. Mais ceux qui bombardent ne veulent pas acceuillir une partie de ces réfugiés. Décidément l'Union Européenne sous la botte du libéralissime Barroso est devenu une forteresse d'égoïsme !)


Michel Collon est plusieurs fois intervenu dans l'émission de Taddei  sur France 3 pour faire entendre une autre voix que celle de la plupart de nos journaux ou de nos médias concernant la politique agressive et criminelle de l'OTAN un peu partout dans le monde.  J'ai trouvé cet article en son site que je vous conseille d'aller consulter directement.

Y.B.

 

 

Les USA et l’Europe considèrent que les Africains n’ont pas leur mot à dire sur ce qui se passe en Afrique. Le président d’Afrique du Sud, Jacob Zuma, a fait un second voyage en Libye cette semaine au nom de l’Union Africaine pour négocier une fin diplomatique à la guerre de l’OTAN contre le gouvernement de Mouammar Kadhafi. Le colonel Kadhafi a accepté le plan de paix exactement comme il avait accepté celui d’une mission de paix précédente de l’Union Africaine, au début du mois d’avril. Et exactement de la même manière, les soi-disant rebelles et leurs patrons étasuniens et européens ont refusé d’envisager même un cessez le feu. Il est évident depuis le début de cette farce "humanitaire" que les Grands Manitous Blancs européens et la "mascotte de Wall Street" des USA comme on a appelé Obama, veulent un changement de régime en Libye et rien d’autre -et au diable les Africains et leurs idées sur la question !

 

Les Euro-Etasuniens mépriseront bientôt tout autant leurs anciens alliés arabes de Benghazi qui prétendent aujourd’hui mener une "révolution" contre Kadhafi. Mais ces rebelles ont perdu toute légitimité en acceptant de devenir les troupes au sol d’une invasion néocoloniale de l’Afrique du Nord. Les révolutionnaires luttent contre le pouvoir. Les membres du gang de Benghazi ne sont que des pions de l’impérialisme et n’ont aucune crédibilité en tant que révolutionnaires. Il s’agit d’une guerre impérialiste menée dans un but impérialiste. Les rebelles ont choisi de devenir des mascottes de l’impérialisme qui attendent comme de misérables petits Gunga Dins* que les Anglais et les Français arrivent avec des hélicoptères d’attaque pour brûler et tuer leurs concitoyens.

 

L’OTAN dirige ses laquais libyens comme des enfants. L’OTAN a récemment "donné l’instruction" aux rebelles de ne pas avancer dans le désert au delà d’une certaine limite de façon à ne pas entrer dans les champs de mort que les riches patriarches blancs préparent pour l’incinération des soldats du gouvernement libyen. Les rebelles feront bien sûr exactement ce qu’on leur dit de faire puisqu’il ne s’agit pas de leur révolution. De fait, la Libye est la ligne de front de la contre-révolution étasunienne et européenne. La chaîne de commandement est en contact permanent avec Paris, Londres et Washington. Benghazi est redevenu l’avant-poste colonial qu’il était quand les Italiens avaient le contrôle de la région -sauf que maintenant au 21ième siècle, tous les Européens plus les Etasuniens viennent prendre le pouvoir sur les Libyens qui sourient et étripent tout en remerciant les colonisateurs de revenir libérer l’Afrique du joug des Africains.

 

http://www.michelcollon.info/L-OTAN-veut-liberer-l-Afrique-du.html

 

 

 

 

 

yvanbalchoy13@gmail.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article