Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Catégories

Archives

Publié par BALCHOY


<http://lemonderusse.canalblog.com/>



  Pour la ministre de la santé lituanienne l'euthanasie est une bonne
  solution pour les pauvres.

20 août 2014


    Pour la ministre de la santé lituanienne l'euthanasie est une bonne
    solution pour les pauvres.
    <http://lemonderusse.canalblog.com/archives/2014/08/20/30446695.html>

erfetrt5656566666666
<http://p3.storage.canalblog.com/34/96/1172148/98309377_o.jpg>

Le ministre de la santé de la Lituanie Rimante Salaseviciute, qui a
prêté serment en juillet de cette année a déclaré dans une interview à
"radio informations" : */"*/l'euthanasie est une bonne solution aux
problèmes, pour les couches faibles de la société, n'ayant pas les
moyens de se payer les soins médicaux/*"/*.

Cette déclaration a été reprise le jeudi 14 août, par le journal
lituanien en ligne 15 min.

Cette déclaration scandaleuse a été faite lors du débat sur la
légalisation de l'euthanasie en Lituanie qui, selon la ministre, n'est
pas un État social avec une aide médicale gratuite et accessible à tous,
et, pour elle, l'euthanasie peut devenir une solution pour les personnes
qui "ne veulent pas déranger les membres de leur famille témoins de
leurs propres souffrances".
Il faut souligner que cette déclaration est le fait de la ministre d'un
État-membre de l'union européenne, dont il faut rappeler qu'il verse des
pensions aux anciens combattants des unités de supplétifs nazis, alors
qu'il les a coupé aux combattants de l'armée rouge. La Lituanie
redevient donc adepte de la "solution finale" pour ses citoyens malades
et pauvres. Il y a des filiations qui ont la vie dure !

 

http://lemonderusse.canalblog.com/archives/2014/08/20/30446695.html

 

 

 

 

6H00 : La Russie est "pratiquement en guerre contre l’Europe", a lancé samedi la présidente lituanienne, Dalia Grybauskaité, appelant les Européens à envoyer du matériel militaire à l’Ukraine. "La Russie est en état de guerre avec l’Ukraine, un pays qui veut faire partie de l’Europe, ce qui signifie que Moscou est pratiquement en guerre contre l’Europe", a déclaré Mme Grybauskaité à son arrivée à un sommet européen, alors que se multiplient les informations sur des incursions de troupes régulières russes en Ukraine, des informations démenties par Moscou.
La dirigeante lituanienne a critiqué les sanctions prises par les Européens à l’encontre de Moscou, jugées "trop générales et pas assez bien ciblées", et a une nouvelle fois déploré que ces mesures ne s’appliquent pas aux contrats d’armement existants.
Réputée pour son franc-parler, Mme Grybauskaité avait en juillet vivement dénoncé la vente par la France de porte-hélicoptères Mistral à la Russie. Elle avait mis en garde contre "une mistralisation" de la politique de l’UE.

 

http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2014/08/30/la-russie-pratiquement-en-guerre-contre-l-europe.

 

 

 

Une ministre de la santé qui propose des mesures dignes des nazis, cela importe peu à notre presse et à nos médias muselés.

Quant aux déclarations de la présidente de ce même pays à propos de la guerre entre la Russie et l'Ukraine, je voudrais lui poser ainsi qu'à mes lecteurs quelques questions.

 

Il y avait un gouvernement légitime en Ukraine. Ce gouvernement a été évincé sous la pression d'une foule dont certaines revendications ont été soutenues en sous-main par la CIA.

 

Quand l'ex Président légitime cde l'Ukraine  a laissé tirer contre une foule hostile parfois violente, on l'a condamné comme un Président qui tire contre son propre peuple.

En quoi la situation actuelle est-elle différente ?

 

Il y a peu le Président Obama justifie ses bombardement en Irak en grande partie pour protéger des citoyens américains menacés et il déclare que cette politique sera appliquée partout où ce serait nécessaire.

 

Ne peut-on pas dire que dans l'agression militaire du président actuel de l'Ukraine (très mal élu régionalement dans son pays après un coup d'état partiellement fomenté de l'étranger) contre l'Est de son pays maltraité par le nouveau régime, la solution ne serait-elle pas de maintenir l'Unité de l'Ukraine avec un certaine fédéralisation de l'est si tel est le désir de cette population et reconnaissance ferme dès lors par la totalité de l'Ukraine et par  la Russie de la nouvelle constitution de l'Ukraine en ses frontières actuelles.

 

Très peu d'occidentaux osent demander au nouveau régime de Kiev de rompre avec les éléments fascisants qui le constituent et de reconnaître un minimum de droits aux populations de l'est du pays (dont le drloit à la langue russe).

Je suis convaincu que ces deux mesures ramèneraient rapidement  la paix.

 

Cela dit, je continue à croire, malgré les affirmations de ce secrétaire danois de cette organisation  agressive et parfois criminelle, qu'il n'est pas souhaitable pour les Européens de favoriser l'établissement de bases militaires aux frontières de la Russie,  (rappelons-nous ce qui s'est passé à Cuba sous Kennedy) ce qui est peut-être le vrai motif de la crise actuelle.

Yvan Balchoy

 

 

yvanbalchoy13@gmail.com

 

 

 


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article