Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par BALCHOY



Et Dostoïevski n’hésite pas à interpeller violemment ici (1) le clergé.
----------------------------------------------------------------------
(1)Il est vrai qu’il s’agit de notes personnelles.
-----------------------------------------------------------------------
     -« Qu’est-ce que les paroles du Christ sans l’exemple ? Et toi, tu lui vends pour de l’argent jusqu’aux paroles du Christ. C’est la ruine du peuple, la ruine aussi de la Foi, mais Dieu sauvera. Vous criez que les revenus sont trop faibles : mais qu’il en soit pis encore: va nu-pieds et tu verras qu’en augmenteront l’amour qu’on a pour toi et tes ressources. » (2)
----------------------------------------------------------------------------------
(2)Carnets des Frères Karamazov, page 888
-------------------------------------------------------------------------------------
Et le romancier termine sur une hypothèse qui l’effraye lui-même, encore qu’il puisse l’exorciser totalement… « Est-ce vrai ce que disent les incroyants, que ce n’est pas d’eux que viendra le Salut. Peut-être bien est-ce vrai. C’est terrible. (3)
---------------------------------------------------------------------------
(3) « Carnets des Frères Karamazov », page 888
---------------------------------------------------------------------------
S’il ne parle guère du prêtre en tant que Ministre de la Sainte Liturgie. (4), il rappelle souvent le devoir impérieux qui lui incombe de prêcher la Parole de Dieu.
--------------------------------------------------------------
(4) A l’occasion de la mort de Marméladov dans « Crime et Châtiment », il fait allusion à la confession et à l’onction des malades ; cf. « Crime et châtiment, page 234. cf. Cette étude, page…
-----------------------------------------------------------------
Il souligne que le prêtre est celui qui est le plus proche du peuple. (5) et observe que l’enseignement du catéchisme dans les écoles primaires ne saurait être confié à d’autres
-------------------------------------------------------------------------
(5) »Journal d’un écrivain », juillet-août 1877, page 576.

-----------------------------------------------------------------------------
que des prêtres. (6)


----------------------------------------------------------------------------
(6) « Journal d’un écrivain », janvier 1876, page 272.
--------------------------------------------------------------------------
Le clergé apparaît donc orienté principalement chez lui vers la prédication de la Parole du Christ ; il doit présenter au peuple la face divine de l’Homme-Dieu, conservée intacte dans la seule Orthodoxie. La mission du Sacerdoce est centrée sur l’insertion, l’accroissement et la réanimation de la similitude divine au cœur des fidèles.

 

 

 

 

 

 

Yvan Balchoy

yvanbalchoy13@gmail.com

http://poete-action.ultim-blog.com

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article